Alphabet (Google) double quasiment ses profits annuels

Publié le 01/02/2022 à 17:03

Alphabet (Google) double quasiment ses profits annuels

Publié le 01/02/2022 à 17:03

Par AFP

Son titre prenait près de 7% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York. (Photo: 123RF)

Google a engrangé 76 milliards de dollars (G$US) de bénéfice net annuel en 2021, soit près du double de 2020, après une saison des fêtes particulièrement fructueuse pour le géant de la publicité en ligne qui a de nouveau largement dépassé les attentes du marché.

Au seul quatrième trimestre, le chiffre d’affaires du groupe américain a atteint 75,33 G$US dont il a dégagé 20,64 G$US de bénéfice net, d’après son communiqué de résultats publiés mardi. 

Son titre prenait près de 7% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York.

« Nos revenus trimestriels, en hausse de 32% sur un an, reflètent des dépenses publicitaires solides dans tous les formats et la forte présence des consommateurs en ligne, ainsi qu’une croissance substantielle des recettes pour Google Cloud », la branche d’informatique à distance de l’entreprise, a indiqué Ruth Porat, la directrice financière d’Alphabet.

Le leader mondial de la publicité en ligne avait légèrement vacillé au début de la pandémie, quand certains annonceurs, comme les voyagistes, avaient remisé leurs campagnes et promotions.

Mais les séries de confinements et les habitudes numériques adoptées depuis bientôt deux ans ont finalement largement profité à Google comme aux autres sociétés technologiques, d’Apple à Meta (Facebook) en passant par Amazon et Microsoft.

Le télétravail et le commerce en ligne, notamment, permettent au moteur de recherche et à YouTube d’attirer toujours plus de marques soucieuses de suivre le consommateur à la trace.

En tout, Google a engrangé plus de 61 milliards de dollars de recettes publicitaires, grâce à la recherche en ligne et à sa plateforme de vidéos, essentiellement.

« Pendant les trois premiers trimestres de 2021, Google a obtenu des résultats publicitaires meilleurs qu’attendu. (…) Cela a tiré tout le marché vers le haut et nous a conduits à revoir nos prévisions à la hausse », a souligné Paul Verna, analyste chez eMarketer.

Le cabinet prédit que cette croissance va continuer en 2022: la publicité numérique devrait rapporter plus de 171 milliards de dollars à Google cette année, soit 30% du gâteau mondial, juste devant Facebook (23,7% de parts de marché).

Ce duo de tête et leurs méthodes de ciblage publicitaire suscitent depuis des années diverses enquêtes, plaintes et amendes. En Europe et aux États-Unis, le rythme des poursuites s’est accéléré, sans freiner la croissance de la Silicon Valley.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Lion Électrique, Restaurant Brands et IAMGOLD

05/05/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Lion Électrique, restaurant Brands et IAMGOLD? Voici quelques recommandations d’analystes.

Alphabet (Google) voit son profit diminuer légèrement à 16,4 G$US au 1T, inférieur aux attentes

26/04/2022 | AFP

L’action du groupe californien perdait environ 4% lors des échanges électroniques après la fermeture de la Bourse.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.