Lowe's veut embaucher plus de 7000 employés, dont 2150 au Québec

Publié le 28/01/2021 à 09:26

Lowe's veut embaucher plus de 7000 employés, dont 2150 au Québec

Publié le 28/01/2021 à 09:26

Par La Presse Canadienne
Un magasin Rona

Lowe's est propriétaire des magasins Rona et Réno-Dépôt. (Photo: Ryan Remiorz, La Presse Canadienne)

La chaîne de magasins de rénovation et de construction Lowe’s Canada annonce jeudi le lancement d’une campagne visant l’embauche de plus de 7000 personnes pour des postes à temps plein et à temps partiel, dont près de 2150 au Québec.

Les embauches serviront à augmenter le personnel des magasins corporatifs Lowe’s, RONA et Réno-Dépôt partout au Canada.

La compagnie précise que les postes à pourvoir vont des rôles de commis à la réception et d’associé aux ventes à ceux de conseiller en vente spécialisé, en passant par des rôles de soutien administratif et de marchandisage.

Chaque nouvel employé aura accès à de la formation et à du mentorat en lien avec ses responsabilités.

Lowe’s Canada tiendra une série d’événements d’embauche nationaux et régionaux au cours des deux prochains mois, à compter des 3 et 4 février. Les événements nationaux auront lieu en ligne exclusivement, alors que pour les événements régionaux, il y aura possibilité de passer une première entrevue en ligne ou en personne.

 

Sur le même sujet

Perte de 213 000 emplois au Canada en janvier

L'emploi est tombé à son plus bas niveau depuis août, effaçant les gains de l'automne.

Recul de l'emploi en décembre au Canada, selon ADP

21/01/2021 | lesaffaires.com

L'industrie manufacturière et le secteur commercial ont été les plus durement touchés.

À la une

L’État reprend (enfin) sa place dans l’économie

27/02/2021 | François Normand

ANALYSE — La crise a discrédité le discours des partisans du laissez-faire et du néolibéralisme tous azimuts.

Comprendre l'impact d'une hausse des taux d'intérêt

26/02/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’évaluation de tout actif financier est tributaire des taux d'intérêt.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

26/02/2021 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.