L'apocalypse du commerce de détail en graphiques

Publié le 03/05/2017 à 12:24

L'apocalypse du commerce de détail en graphiques

Publié le 03/05/2017 à 12:24

Par lesaffaires.com

Si vous pensiez que le pire était passé en ce qui a trait aux faillites des détaillants, ces images vous prouveront le contraire. En fait, au sud de la frontière, le rythme des faillites de commerçants traditionnels atteint un niveau record, avec des noms bien connus ici comme BCBGMAXAZRIA, Radio Shak et Payless.


Visual Capitalist a réalisé une série de graphiques qui font état d'un scénario apocalyptique pour les détaillants traditionnels de briques et de mortiers. Pas moins de 8600 magasins devraient fermer leurs portes cette année, selon une prévision de Credit Suisse. Le commerce en ligne continue évidemment de gagner des parts de marché, mais ce qui a de quoi inquiéter, c'est qu'il revendique encore moins de 10% du total des ventes au détail.


Au même moment de ce côté-ci de la frontière, à la Bourse de Toronto, les chaînes bien connues Sears Canada(SCC, 1,18$, -4,8%) et Le Château(CTU, 0,13$, -7,14%) touchent de nouveaux creux annuels.


Ces images, lorsque juxtaposées aux résultats étincelants annoncés par Amazon(AMZN, 940$US) la semaine dernière, ont de quoi alimenter les réflexions des investisseurs et des gens d'affaires. Lisez aussi notre récent texte L'épicerie, la nouvelle cible d'Amazon



Courtesy of: Visual Capitalist

image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Déficit commercial américain record en 2018

Mis à jour le 06/03/2019 | AFP

Le déficit commercial atteint même 891,3 milliards (+10,4 %), un record absolu.

Les jumelages linguistiques pour commerçants s'étendent aux banlieues

01/03/2019 | Martin Jolicoeur

Les villes de Laval, Longueuil et Brossard feront dorénavant partie du territoire visé par l'offensive linguistique.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.