Hausse des ventes chez Canadian Tire

Publié le 06/11/2008 à 00:00

Hausse des ventes chez Canadian Tire

Publié le 06/11/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Les ventes totales de Canadian Tire ont atteint 2,61 milliards $ au plus récent trimestre, par rapport à 2,43 milliards $ à la même période l'an dernier.

Le bénéfice net s'est pour sa part chiffré à 108,6 millions $, soit 1,33 $ par action, contre un bénéfice de 102,2 millions $, ou 1,25 $ par action.

En excluant les éléments hors exploitation, le bénéfice atteint 115,5 millions $, ou 1,42 $ l'action, une hausse de 12,7 pour cent qui reflète la solide performance trimestrielle du secteur du détail de Canadian Tire et de ses services financiers, ainsi que les avantages d'un plus faible taux d'imposition, a indiqué la société.

La tendance positive des ventes chez les détaillants de Canadian Tire est le reflet de stratégies d'établissement des prix et de promotions, qui se poursuivront tout au long du quatrième trimestre, a indiqué dans un communiqué M. Gauld.

La croissance des bénéfices du secteur des services financieres devrait aussi rester vigoureuse pour le restant de 2008, grâce à l'impact du récent lancement de carte de crédit et à la stabilité des tendances dans les comptes en souffrance, a-t-il poursuivi.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

13:24 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.

Guerre commerciale: FedEx poursuit le gouvernement américain

FedEx a déposé lundi une poursuite judiciaire contre le gouvernement américain.

Victime d'une fraude? Faites comme Desjardins!

«Je dois souligner le professionnalisme et le sérieux de la réponse de la part du président M. Cormier».