Collusion sur le marché de l'essence : sept autres condamnations

Publié le 27/01/2012 à 16:01, mis à jour le 27/01/2012 à 16:20

Collusion sur le marché de l'essence : sept autres condamnations

Publié le 27/01/2012 à 16:01, mis à jour le 27/01/2012 à 16:20

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Sept autres particuliers viennent d'être condamnés à payer des amendes dans le dossier du cartel de fixation du prix de l'essence, qui a touché plusieurs villes du Québec.

Le Bureau de la concurrence du Canada, qui avait mené l'enquête dans ce dossier, a fait savoir vendredi que sept particuliers de la région de Thetford Mines avaient ainsi plaidé coupable à des accusations criminelles de complot visant à fixer le prix de l'essence à la pompe.

Il s'agit de gestionnaires ou de propriétaires de stations-services dans tous les cas.

Deux des accusés, Gary Neiderer et Fabien Chouinard, sont des gestionnaires de territoire employés par l'entreprise Sonic. Ils ont été condamnés à des amendes de 3000 $ et 4000 $ respectivement.

Les cinq autres accusés sont des propriétaires de stations-services de Thetford Mines. Jacques Blais et Louis Blais exploitaient une station Shell. Luc Fecteau, Yvan Grondin et Jacques Robert exploitaient un poste d'essence Esso. Ils ont été condamnés à payer une amende de 5000 $ chacun.

Ce dossier du cartel de l'essence s'est étendu aux villes de Victoriaville, Thetford Mines, Magog et Sherbrooke. Des accusations avaient été déposées en juin 2008 et juillet 2010 contre 38 particuliers et 14 entreprises pour avoir fixé le prix de l'essence à la pompe dans certaines stations-services, rappelle le Bureau de la concurrence.

À ce jour, 21 particuliers et six entreprises ont plaidé coupable. Ils ont dû payer des amendes totalisant 2,8 millions $.

Dans d'autres dossiers entendus jusqu'ici, certains se sont vu imposer des peines d'emprisonnement à être purgées dans la communauté; d'autres devront faire un don, d'autres se sont vu imposer des travaux communautaires.


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

10 choses à savoir mardi

Les rues piétonnières séduisent. Ces applis facturent même une fois effacées. Ce bracelet vous protège des micros!

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.