Une retraite bien méritée

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

Une retraite bien méritée

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

Land Rover a particulièrement bien réussi à moderniser sa gamme de véhicules utilitaires sport : les Range Rover Evoque et Range Rover Sport sont très avancés technologiquement et plus confortables que bien des berlines.

Par contre, tous leurs produits ne sont pas aussi modernes. Le vénérable Land Rover LR4 est toujours offert, et il s’agit actuellement du plus vieux véhicule de la marque, puisque sa plateforme date déjà de 2004.

Visuellement, le LR4 trahit son âge. Il est aussi carré qu’un bâtiment, et ses énormes blocs optiques rappellent l’ancienne génération du Range Rover. En revanche, ses flancs à la verticale et son toit élevé lui donnent un avantage non négligeable : la visibilité à bord est l’une des meilleures parmi les véhicules neufs.

L’habitacle est d’excellente facture, et il est impossible d’y trouver une seule pièce de plastique bon marché. Même constat pour les sièges : le cuir est lisse et bien épais, et on peut y rester assis pendant plusieurs heures sans ressentir le moindre inconfort. Le seul défaut dans l’habitacle du LR4 est le système d’infodivertissement, car la marque anglaise n’a pas encore réussi à concevoir un logiciel convivial.

Il faut conduire un LR4 pour comprendre sa dualité : Land Rover l’a doté de nombreuses technologies modernes, ce qui ne fait pas oublier l’âge du véhicule. Sa suspension pneumatique absorbe les trous sans faille ; toutefois, lorsqu’on change de direction, son poids significatif le fait tanguer d’un côté et de l’autre. La direction est bien dosée et suffisamment assistée, malgré l’importante zone morte au centre (ce qui, en rendant le véhicule plus posé, est bien pratique en conduite hors route). Son V6 suralimenté de 3,0 litres produit 340 chevaux.

Le Land Rover LR4 sera bientôt remplacé ; son successeur sera non seulement plus moderne, mais aussi mieux adapté au monde actuel. Ceux qui voulaient un camion pur et dur s’ennuieront toutefois du LR4. 

Prix : 59 990 $ et plus

Sortie : actuellement offert

À lire aussi :
> Les voitures de luxe sortent des sentiers battus
> Les nouveautés automobiles

À suivre dans cette section

À la une

L'investissement de Québec dans l'A220 pique encore du nez

L’investissement effectué par Québec dans l'A220 vaut environ cinq fois moins que ce qui a été allongé.

À surveiller: Drone Delivery Canada, Bombardier, Palantir

29/09/2020 | lesaffaires.com

Que faire avec Drone Delivery Canada, Bombardier et Palantir? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais: