La vente de grosses cylindrées stimulée par les faibles prix de l'essence

Publié le 20/01/2017 à 11:17

La vente de grosses cylindrées stimulée par les faibles prix de l'essence

Publié le 20/01/2017 à 11:17

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Alors que s'ouvre à Montréal le Salon de l'auto, les ventes de camions et de véhicules utilitaires sports continuent de gagner en popularité au détriment de plus petites cylindrées. Un engouement vitaminé par les prix de l'essence généralement à la baisse.

Selon les plus récentes données de Statistique Canada, la catégorie des camions - qui inclut les véhicules utilitaires à caractère sportif, les camions légers et lourds, mais également les minifourgonnettes et les fourgonnettes - connaît une progression des ventes au Québec, qui ne se démord pas depuis 2013, alors que les voitures particulières suivent nettement la tendance inverse. 

De janvier à novembre 2016, il s'est en effet vendu au Québec 248 615 unités de la catégorie des camions, comparativement à 189 397 voitures particulières. Pour l'ensemble de l'année 2015, les ventes dans la catégorie des camions se sont élevées à 232 898 unités, comparativement à 218 456 du côté des voitures particulières.

Et cet engouement pour les grosses cylindrées se reflète tant chez les constructeurs que dans les salons de l'auto, où sont dévoilés les nouveaux modèles. Selon le chroniqueur automobile Marc Bouchard, la grande majorité des nouveaux véhicules dévoilés dans les salons, que ce soit à Detroit la semaine dernière ou en fin de semaine à Montréal, sont des véhicules de nature utilitaire sport.

M. Bouchard fait valoir que les camions sont «rois et maîtres», soulignant que les véhicules les plus vendus au Canada en 2016 demeuraient le Ford série F et le RAM.

La popularité des véhicules plus énergivores est intimement liée aux faibles prix à la pompe, font valoir des experts. Selon Statistique Canada, les prix de l'essence moyens à la pompe à Québec et à Montréal ont décliné respectivement en 2016 de 7,8% et de 7% par rapport à l'année précédente.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie, avant l’inflation américaine

Mis à jour le 09/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu plus de 90 points, mardi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

09/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Power Corp, TransAlta et Suncor

09/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Power Corp, TransAlta et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.