Un recours collectif autorisé contre British Airways

Publié le 15/12/2011 à 08:56

Un recours collectif autorisé contre British Airways

Publié le 15/12/2011 à 08:56

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloomberg

La Cour supérieure du Québec autorise un recours collectif contre British Airways.

Les requérants, Option consommateurs et Guillaume Girard, allèguent qu'un cartel a eu pour effet de gonfler artificiellement le prix des billets.

Dans la requête en autorisation, Option consommateurs prétend qu'en mai 2004, British Airways et Virgin Atlantic Airways auraient introduit une nouvelle composante du prix des billets d'avion, la surtaxe sur les carburants, qui n'aurait pas été imposée par un organisme gouvernemental ou une tierce partie.

Du mois d'août 2004 au mois de février 2006, sous l'impact du cartel, le prix de la surtaxe serait passé d'environ 6 $ à 60 $.

Le recours collectif vise principalement à obtenir le remboursement de la portion de la surtaxe sur les carburants qui aurait été payée en trop.

Le recours collectif s'adresse aux consommateurs et aux entreprises de 50 employés et moins qui ont acheté au Québec, entre les mois d'août 2004 et février 2006, un billet d'avion pour un vol régulier long-courrier de British Airways et Virgin Atlantic Airways et dont l'origine ou la destination finale est située au Québec.

Option consommateurs est représentée pour ce recours par le cabinet d'avocats Belleau Lapointe.

Le transporteur British Airways a consenti à cette autorisation, mais entend contester le recours collectif.

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.