Jean -Paul Gagné : La FTQ-Construction doit nettoyer ses écuries

Publié le 06/03/2009 à 00:00

Jean -Paul Gagné : La FTQ-Construction doit nettoyer ses écuries

Publié le 06/03/2009 à 00:00

Par Jean-Paul Gagné

On peut dresser une très longue liste des malversations entourant ce syndicat.

Il y a bien eu dans les années 1970 la Commission Cliche qui a montré des liens de syndicats affiliés à la FTQ-Construction avec le milieu du crime organisé et la mise sous tutelle de syndicats membres, mais on constate que la vermine qui ronge cette organisation n’a jamais été éliminée.

Chassez cette brebis galeuse

Après des preuves irréfutables des dépenses exorbitantes et frauduleuses du directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis, que l’exécutif syndical et le comptable acceptaient sans broncher, le travailleur qui a dénoncé ce vol, Ken Pereira, s’est fait expulser par un vote de six contre deux par l’exécutif de l’organisation syndicale. On comprend que celui-ci a besoin de la protection de la Sûreté du Québec.

Ken Pereira n’a pas été capable de travailler depuis deux ans. Il est boycotté par la FTQ-Construction, qui gère le placement des travailleurs sur les chantiers. On se rappellera qu'au chantier de la Gaspésia, des travailleurs FTQ venaient de partout y travailler, mais qu'il n’y avait pas de place pour les Gaspésiens syndiqués avec la CSN. Le placement syndical est un compromis que les entrepreneurs acceptent… pour avoir la paix sur les chantiers.

À part les démissions surprises de Jean Lavallée, président de la FTQ-Construction, et de son acolyte, Jocelyn Dupuis, le président de la FTQ, Michel Arsenault, ne semble pas avoir pris les moyens pour nettoyer les écuries de la FTQ-Construction, qui est un amalgame de syndicats de différents métiers de la construction.

Un très grand ménage s’impose et c’est ce que l’on attend d’un vrai leader quand une entité de son organisation est une véritable pomme pourrie.

Pensez-vous que la FTQ est capable de faire le ménage qui s’impose ?

Croyez-vous que l’enquête de la Sûreté du Québec produira des résultats ?

Croyez-vous plutôt qu’il faudrait une nouvelle commission d’enquête publique ?

Réagir à ce blogue



À la une

Pourquoi TaĂŻwan est crucial pour votre entreprise

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

Ă€ surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.