Historique: une fusée est allée dans l'espace et est revenue intacte sur Terre

Publié le 24/11/2015 à 12:50, mis à jour le 24/11/2015 à 20:16

Historique: une fusée est allée dans l'espace et est revenue intacte sur Terre

Publié le 24/11/2015 à 12:50, mis à jour le 24/11/2015 à 20:16

Par Julien Abadie

La conquête spatiale vient de franchir un palier historique: pour la première fois, une fusée a été envoyée dans l'espace... et est revenue intacte sur Terre.

Souvenez-vous bien de ce jour: dans l'histoire de la conquête spatiale il y aura un avant et un après 23 novembre 2015. Les ingénieurs de Blue Origin, la compagnie de Jeff Bezos (Amazon), ont réussi l'impossible: envoyer une fusée dans l'espace (à 100km au-dessus de nos têtes) et la ramener en un seul morceau. Oui, oui, comme dans Tintin.

Les images incroyables de la vidéo ci-dessous parlent d'elles-mêmes...





Baptisée New Shepard -en hommage à Alan Shepard, premier Américain à avoir été dans l'espace-, ce lanceur a décollé lundi matin, déployé une capsule pouvant contenir 6 personnes et est revenu se poser sur Terre sans le moindre problème.

Au moment de son atterrissage -1,4 mètres seulement à côté de sa zone de décollage- une voix a prononcé ces quatre mots qui mine de rien en disaient long sur ce qui venait de se passer: «Welcome back New Shepard!»

«Tranquillement parquée sur notre site de lancement au Texas, voici la plus rare des créatures: une fusée usagée, a déclaré Jeff Bezos dans une allocution enthousiaste. Les engins réutilisables vont changer la donne et nous sommes déjà impatients de refaire le plein et de repartir. (...) Vous auriez du voir toutes les larmes de joie... Ce fut l'un des plus beaux moments de ma vie.»

Interrogé sur la suite, l'homme d'affaires a répondu prudemment: «Nous enverrons des hommes dans l'espace dès que nous serons prêts», mais si tout va bien «ce pourrait être en 2017.»

Pourquoi ça change tout?

Au-delà de son caractère spectaculaire, l'exploit technique de Blue Origin marque un pas de géant pour l'avenir de la conquête de l'espace par le secteur privé.

Pourquoi? Jusqu'à présent, chaque fusée lancée était perdue corps et âme, pulvérisée dans l'atmosphère, et les millions de $ qu'elle avait coûté avec. Avec un engin réutilisable comme celui de Blue Origin, il sera désormais possible de lancer des satellites et d'envoyer des êtres humains en utilisant encore et encore le même propulseur. Les économies d'échelle s'annoncent gigantesques!

Rappelons que Space X, la société d'Elon Musk, courait elle aussi après ce Graal, mais jusqu'à présent toutes ses fusées s'étaient écrasées au moment de leur retour sur Terre. Lors de leur dernier test en avril, les ingénieurs avaient été tout prêts de réussir leur coup (voir vidéo ci-dessous).



Beau joueur, Elon Musk a tenu à féliciter son concurrent pour cette réussite, mais son ego n'a pas pu s'empêcher d'émettre quelques bémols sur sa nature "historique". On ne se refait pas...

De petites amabilités entre pionniers qui ne changent rien à l'affaire: Space X s'est fait doubler sur la ligne d'arrivée. Et c'est bien Blue Origin qui aura, pour cette fois, l'honneur des livres d'Histoire.

 

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...