Airbus aimerait un coup de pouce de Mirabel

Publié le 29/05/2020 à 15:34

Airbus aimerait un coup de pouce de Mirabel

Publié le 29/05/2020 à 15:34

Par La Presse Canadienne
Le hangar de la société Airbus à Mirabel.

(Photo: La Presse canadienne)

Évoquant le besoin d’une «marge de manoeuvre financière pour traverser la crise» provoquée par la pandémie de COVID−19, la Société en commandite Airbus Canada (SCAC) souhaite obtenir des «accommodements d’urgence» de la part de la Ville de Mirabel, où s’effectue l’assemblage de l’A220.

Parmi les mesures évoquées figure un report possible du paiement de taxes foncières à venir, fait−elle valoir dans son inscription au Registre des lobbyistes du Québec qui a été récemment modifiée, mais dans laquelle aucune somme n’est évoquée. 

Afin de justifier ses demandes, Airbus, qui pourra réclamer la subvention salariale d’urgence proposée par le gouvernement Trudeau, souligne que la reprise de ses activités à Mirabel, dans les Laurentides, se fera de manière «très graduelle» au cours des prochains mois. 

Au début du mois de mai, l’avionneur avait annoncé 350 mises à pied temporaires sans toutefois indiquer quand les employés représentés par l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) pourraient revenir au travail.

Airbus a dû temporairement suspendre la production de l’A220 à Mirabel lorsque le gouvernement Legault a mis l’économie sur pause dans le but de limiter la propagation du nouveau coronavirus. Le redémarrage s’effectue progressivement depuis le 11 mai. L’entreprise avait décidé de repousser à l’an prochain l’augmentation de cadence, ce qui signifie que le rythme de production demeurera à quatre appareils par mois.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: Air Transat, Airbus, Alcoa, Facebook, Boohoo

Mis à jour le 08/07/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Airbus supprime environ 15 000 postes dans le monde

Mis à jour le 30/06/2020 | AFP

La majorité de ces abolitions seront effectuées en Allemagne et en France.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...