L'empire de la fenêtre est à Sainte-Agathe !

Publié le 10/02/2011 à 00:00, mis à jour le 11/02/2011 à 09:07

L'empire de la fenêtre est à Sainte-Agathe !

Publié le 10/02/2011 à 00:00, mis à jour le 11/02/2011 à 09:07

Gilles Morin, de Fenêtres MQ [Photo : Gilles Delisle]

Entrez chez Fenêtres MQ et vous serez surpris de n'y trouver que des machines et des écrans d'ordinateurs ! Et ici et là, un humain au t-shirt d'un blanc immaculé.

Et pourtant, il s'agit d'une usine de production de fenêtres. L'explication est ici : Fenêtres MQ (pour Maximum Quality) ne fabrique que du surmesure, pour une clientèle fortunée. " Notre chaîne de production à contrôle numérique exige très peu d'intervention humaine, et les résultats frisent la perfection ", dit Gilles Morin, président et coactionnaire de la PME avec son frère Pierre.

En outre, les installations de quelque 60 000 pi2 fonctionnent selon le principe des flux tendus. " Sinon, nous aurions deux fois plus d'employés ", dit M. Morin. L'usine garde des inventaires restreints.

La clientèle de Fenêtres MQ constitue un carnet de l'élite québécoise et nord-américaine des affaires et du divertissement. On y trouve les grandes familles québécoises, les Pierre Karl Péladeau, Paul Desmarais, Laurent Beaudoin, Guy Laliberté et Céline Dion. Et la liste canado-américaine affiche des noms connus tels Madonna, Andy Garcia, Paul McCartney, Larry Tanenbaum (Blue Jays), Gerald Schwartz (Onex), Thomas Mottola (Sony Music) et Bryan Glazer (Buccaneers de Tampa Bay).

À l'échelle nord-américaine, Fenêtres MQ dit n'avoir que deux concurrents, un en Allemagne, l'autre en Italie.

Bien faire la première fois

M. Morin n'est pas peu fier de son entreprise. " Les fabricants québécois de fenêtres qui ont 35 ans d'existence sont très, très rares à avoir traversé trois récessions. La quasi-totalité d'entre-eux ont disparu, soit en déposant leur bilan, soit en étant rachetés ", dit-il.

Et quel est le secret de la survie ? " Il faut obtenir la bonne information au bon moment. Ce qui évite de se tromper et d'avoir à recommencer ", explique celui qui, dans une autre vie, était un journaliste spécialisé en économie et en affaires.

Force est de constater le flair de marché des dirigeants de Fenêtres MQ. Le fabricant a été le premier du Québec, au début des années 1980, à fabriquer des fenêtres oscillo battantes. Et parmi les tout premiers, durant les années 1990, à concevoir des fenêtres d'acajou d'une résistance extrême qui ont servi à reconstruire les maisons de riches Floridiens dévastées par l'ouragan Andrews.

Ce qui a fait la réputation de l'entreprise auprès des bureaux d'architectes, les ultimes donneurs d'ordres, à cause de leurs spécifications très pointues, dans la construction des palaces de multimillionnaires et de milliardaires.

Installée à Sainte-Agathe-des-Monts, Fenêtres MQ emploie 80 personnes, dont une cinquantaine à Sainte-Agathe. La PME a un chiffre d'affaires supérieur à 10 M$ et exporte plus de 75 % de sa production, principalement aux États-Unis et dans les Caraïbes.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

À la une

Un truc génial pour toujours choisir la bonne file d'attente!

CHRONIQUE. Noël approche, et avec lui la saison des interminables files d'attente. À moins de connaître cette astuce!

Garder la tête haute en entrant dans la «maison des exclus»

Il y a 19 minutes | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Retour sur une soirée d'élimination qui a finalement été le début d'une grande aventure.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 26 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Il faut conserver à l'esprit que Donald Trump a le dernier mot.»