Libre échange avec l'UE: Ottawa et les provinces devront se concerter

Publié le 15/07/2011 à 15:34, mis à jour le 16/10/2013 à 21:03

Libre échange avec l'UE: Ottawa et les provinces devront se concerter

Publié le 15/07/2011 à 15:34, mis à jour le 16/10/2013 à 21:03

Par La Presse Canadienne

Alors que les négociations portant sur la conclusion d'un accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne entrent dans le dernier droit, le gouvernement fédéral et les provinces sont placés devant la difficile tâche de s'entendre sur les concessions qu'ils sont prêts à faire pour plaire à l'autre partie.

Jeudi, l'UE et le Canada ont déposé leurs offres portant sur les marchés publics et les tarifs douaniers. Ce sont des propositions "très ambitieuses", a estimé vendredi le négociateur en chef pour le Québec, Pierre Marc Johnson, au cours d'un entretien téléphonique avec La Presse Canadienne.

La neuvième ronde de négociations se tiendra à la mi-octobre à Ottawa et d'ici là, Ottawa et les provinces devront multiplier les rencontres afin d'établir leurs priorités et leur stratégie, a précisé M. Johnson, qui se trouvait à Bruxelles, où vient de se conclure la huitième série de pourparlers.

L'ancien premier ministre péquiste n'a pas voulu dire quelles étaient les questions les plus litigieuses. Il a néanmoins assuré que la gestion de l'offre, qui protège la production canadienne de lait, d'oeufs et de volaille, n'était pas en péril, du moins pour l'instant.

L'agence Reuters a rapporté jeudi que les négociations avaient pris du retard, mais vendredi, le ministre canadien du Commerce international, Ed Fast, et John Clancy, porte-parole du Commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, ont tous deux soutenu que les négociations avaient enregistré des "progrès importants" cette semaine.

Ottawa et Bruxelles doivent déposer leurs offres en matière de services et d'investissement en septembre. On espère toujours en arriver à un accord global d'ici la fin de l'année ou au début de 2012.

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.