Aurora Cannabis acquiert la participation restante dans une société australienne

Publié le 08/02/2024 à 19:06

Aurora Cannabis acquiert la participation restante dans une société australienne

Publié le 08/02/2024 à 19:06

Par La Presse Canadienne

Aurora a annoncé une perte nette de 25,5M$ au troisième trimestre, contre une perte nette de 67,1M$ un an plus tôt. (Photo: La Presse Canadienne)

L’entreprise Aurora Cannabis (ACB) a renforcé jeudi sa présence internationale en concluant un accord pour acheter la participation de 90% de la société australienne de cannabis médical MedReleaf Australia qu’elle ne détient pas déjà.

L’accord valorise la société australienne de distribution de cannabis médical, anciennement connue sous le nom d’Indica Industries Pty Ltd., à 50 millions de dollars (australiens) ou environ 44 millions de dollars canadiens (M$).

Aurora, une société de production de cannabis établie à Edmonton, a payé 9,45M$ (australiens) en espèces, le reste étant couvert en actions ordinaires.

«(MedReleaf Australie) a fait un superbe travail en développant cette activité et nous avons collectivement pensé que c’était le bon moment pour passer à l’étape suivante», a déclaré le chef de la direction d’Aurora, Miguel Martin, lors d’une conférence téléphonique jeudi avec des analystes.

L’accord, intervenu le même jour où Aurora a annoncé une perte nette de 25,5M$ au troisième trimestre, s’appuie sur la relation qu’Aurora entretient avec MedReleaf Australia depuis 2017.

Le marché australien du cannabis médical est dirigé par des cliniciens et utilise un modèle de distribution de produits traditionnels de type pharmaceutique, a indiqué Aurora.

L’entreprise a appliqué les enseignements tirés de ses activités canadiennes pour guider ses activités en Australie et ailleurs.

«L’excellence au Canada, qui constitue un marché fédéral légal du cannabis médical si crucial, permet d’apprendre et de devenir expert dans la navigation sur d’autres marchés fédéraux légaux du cannabis», a déclaré M. Martin.

«Notre leadership en Allemagne et en Pologne sur d’autres de ces marchés clés vient directement de ce que nous avons appris au Canada et nous sommes en mesure de tirer parti de produits et d’exécutions similaires grâce à la production de classe mondiale au Canada», a-t-il ajouté.

L’expansion sur les marchés internationaux a valu largement le temps consacré par Aurora, a-t-il fait valoir.

«Habituellement, les cinq plus grandes entreprises représentent les deux tiers ou les trois quarts de l’activité globale sur ces marchés européens, alors qu’au Canada, cela peut prendre 20 ou 30 entreprises, a-t-il souligné. Les avantages sont donc là.»

Aurora a annoncé une perte nette de 25,5M$ au troisième trimestre, contre une perte nette de 67,1M$ un an plus tôt.

Ces résultats équivalaient à une perte de base par action de cinq cents, comparativement à une perte par action de 20 cents au même trimestre de l’année dernière.

Les analystes s’attendaient à ce que la société affiche une perte de base par action d’un cent, selon la société de données sur les marchés financiers Refinitiv.

Aurora a expliqué sa perte nette moins importante par une augmentation de 32,7M$ du bénéfice brut et une diminution de 10,4M$ des dépenses d’exploitation.

Sa perte nette des activités poursuivies est à 25,2M$, comparativement à une perte nette de 62,4M$ enregistrée un an plus tôt.

Son chiffre d’affaires net total pour la période terminée le 31 décembre a atteint 64,4M$, contre 61,1M$ un an auparavant.

«S’il y a une chose à retenir pour nos investisseurs, ce serait que, stratégiquement et financièrement, nous étions dans la meilleure forme jamais vue», a déclaré M. Martin.

Le chiffre d’affaires net d’Aurora en matière de cannabis médical s’est élevé à 45,1M$, contre 38,9M$ au même trimestre de l’année précédente, tandis que ses recettes en ce qui a trait au cannabis de consommation étaient de 11,6M$, contre 14,6M$ un an plus tôt.

Les résultats ont fait grimper l’action d’Aurora dans la journée, avec un cours à la clôture en hausse de 3,8%, ou deux cents, à 54 cents à la Bourse de Toronto.

 

Tara Deschamps, La Presse Canadienne

 

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

À la une

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

Il y a 56 minutes | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.

1T: Boeing affectés par ses problèmes de production, mais moins que prévu

Mis à jour il y a 40 minutes | AFP

Boeing a annoncé mercredi une perte de 343M$US au premier trimestre.