Le Midwest américain plaide pour la réouverture de la frontière

Publié le 14/07/2021 à 16:42

Le Midwest américain plaide pour la réouverture de la frontière

Publié le 14/07/2021 à 16:42

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Une coalition de législateurs du Midwest américain demande officiellement à Washington et Ottawa de rouvrir la frontière aux voyageurs entièrement vaccinés.

La Conférence législative du Midwest, issue du Conseil des gouvernements des États américains, a adopté une résolution formelle lors de sa réunion annuelle de mercredi appelant les deux gouvernements fédéraux à prendre des mesures immédiates.

La frontière canado-américaine est fermée à tous les voyages et au commerce, sauf essentiels, depuis mars 2020 afin de prévenir la propagation de la COVID-19.

Ces législateurs du Midwest américain affirment que ce qui est qualifié de « voyage essentiel » a été laissé à la discrétion de chacun des agents frontaliers, créant une confusion généralisée.

Les restrictions à la frontière ont été prolongées chaque mois depuis plus d’un an et viennent de nouveau à échéance le 21 juillet.

Le Canada a progressivement commencé à assouplir les mesures de quarantaine la semaine dernière, mais uniquement pour les citoyens entièrement vaccinés, les résidents permanents et les autres voyageurs admissibles.

La conférence législative comprend l’Illinois, l’Indiana, l’Iowa, le Kansas, le Michigan, le Minnesota, le Nebraska, le Dakota du Nord, l’Ohio, le Dakota du Sud et le Wisconsin, ainsi que la province de la Saskatchewan. L’Alberta, le Manitoba et l’Ontario sont également des membres affiliés.

À la une

Le prix du bois d'oeuvre fait bondir les profits de Résolu

«Nous croyons en la prospérité à long terme de notre secteur (des) produits du bois», a dit Rémi Lalonde.

Interruption de TVA Sports durant les séries: Québecor déboutée en cour

Le CRTC avait raison d'obliger Québecor à fournir le signal de TVA Sports aux abonnés de Bell, tranche le tribunal.

L'économie américaine a retrouvé son niveau d'avant-crise

Mis à jour à 14:33 | AFP

Le produit intérieur brut (PIB) est en effet plus élevé qu’il ne l’était au quatrième trimestre 2019.