Que signifie le RVER pour vous, votre entreprise et vos employés

Publié le 23/05/2014 à 09:34

Le quotidien de plus de 90 000 PME  changera vraisemblablement le 1er juillet prochain, date d’entrée en vigueur prévue du Régime volontaire d’épargne-retraite (RVER). 

En effet, vu le manque d’épargne de millions de Québécois, le gouvernement du Québec a choisi d’agir et de mettre sur pied le RVER.  Notre dernier Indice du report de la retraite nous apprenait d’ailleurs que 30 % des Québécois ignorent d’où proviendra leur revenu à la retraite.  Il y a lieu de se poser quelques questions…Votre entreprise sera-t-elle touchée ? Quel en sera l’impact pour votre PME ? Comment vos employés accueilleront-ils ce nouvel outil d’épargne-retraite ? Est-ce vraiment compliqué ? Toutes ces questions sont légitimes, et nous avons justement quelques réponses pour vous.  

Un accueil chaleureux pour ce nouveau venu ?

Vous vous inquiétez peut-être de l’accueil que vos employés réserveront à ce régime d’épargne-retraite. En effet, chaque nouveauté apporte son lot de changements, et surtout d'interrogations. Vos employés ne feront certainement pas exception à la règle. Toutefois, la Financière Sun Life  a consulté les employés de plusieurs PME du Québec par l'intermédiaire de sondages et de groupes de discussion, et nous avons appris que le RVER est très bien accueilli, avec une favorabilité presque unanime chez les répondants. En effet, près de 80% conserveraient  le programme pour épargner.[1] Et 99% des répondants  préféraient épargner par l’entremise de leur lieu de travail  plutôt qu’à la maison. Le RVER arrive donc dans un contexte où les employés semblent plutôt ouverts. Comme le RVER est un produit simple et clé en main, vos employés, tout comme vous, y trouverez souplesse et simplicité, ce qui n'est pas négligeable si on considère qu’il s’agira peut-être d’une première expérience d’épargne pour bon nombre.

Un régime collectif où l’employeur a le choix de cotiser ou non

En effet, la loi n’oblige pas les entreprises à cotiser au RVER de leurs employés. Si vous, en tant  qu’employeur, décidez de le faire, ce sera sur une base volontaire et cela pourra même différer selon les catégories d’employés. Mais il est important de comprendre toute la valeur des cotisations patronales. En effet, dans un monde toujours plus compétitif où le talent est plus précieux que jamais, elles sont un atout clé et peuvent agir comme un outil de recrutement et de rétention du personnel. Dans le cas du RVER, puisque vos cotisations en tant qu’employeur sont immobilisées, l’entreprise s’assure qu’elles seront utilisées à bon escient. À vous de vous poser la question : le fait de cotiser au régime de l’employé peut-il vous permettre de vous démarquer de vos concurrents dans votre secteur d'activité?

Simple comme bonjour ?

Presque. Le RVER est conçu pour qu’une fois votre fournisseur (l’administrateur) de régime sélectionné, l’inscription de votre entreprise et de vos employés au régime se fasse en ligne, et ce, rapidement. Vos employés auront par la suite 60 jours pour se désinscrire, s’ils le souhaitent. Il vous suffira de retenir les cotisations salariales sur la paie de vos employés et de les transmettre au fournisseur du RVER. Et d'informer le fournisseur à la suite du départ ou de l’arrivée d’un nouveau talent chez vous. On estime que le temps que vous devrez investir pour mettre en place le régime sera minime. En cours de route, si vous avez des questions, votre administrateur sera là pour y répondre. « Chez nous, nous avons choisi de mettre en place le Centre d’affaires PME Financière Sun Life, où des conseillers seront  disponibles pour répondre à vos appels et vous aider si vous rencontrez une difficulté ou avez un choix à faire et qu’un doute survient.  Notre site Web totalement consacré au RVER (sunlife.ca/RVER) vous fournira également toute l’information à jour.  Pour expliquer le produit et autres notions financières à vos employés, des présentations sur votre lieu de travail seront également offertes. Bref, tout est mis en place pour vous simplifier la vie et vous offrir le meilleur service possible »  précise Jean-François Pelletier, vice-président régional, régimes collectifs de retraite à la Financière Sun Life.

Un CELI, un REER ou un RVER ?

Même si le RVER sera l’option la plus largement proposée après le 1er juillet prochain, il existe des alternatives intéressantes qui permettront à votre entreprise d'être en conformité avec la loi et qui pourraient être plus avantageuses pour vous ou pour vos employés. C’est pourquoi nous préconisons l’approche avec un conseiller, qui  vous donnera l’heure juste sur le produit le plus adapté. En effet, il existe plusieurs différences entre ces régimes, que ce soit sur le plan des frais qui diffèrent ou des options offertes. Ainsi, le REER collectif est administré d'une manière différente du RVER, et le CELI peut être généralement plus avantageux pour certains bas salariés qui auraient, par exemple, droit au supplément de revenu garanti. Informez-vous et posez des questions, cela en vaut la peine !

Les professionnels du milieu sont précisément là pour vous aider et vous offrir les meilleurs outils et les ressources appropriées au taux le plus juste possible pour que vous répondiez aux exigences de la loi et surtout, pour que vous offriez à vos employés une expérience d’épargne des plus intéressantes.


[1] Source : Ipsos, sondage Financière Sun Life sur le RVER effectué auprès d’employés de PME du Québec, août 2012

____________________________________

Bien ancrée au Québec avec plus de 1800 employés, 850 conseillers, 27 centres financiers répartis partout en province et une équipe de direction entièrement québécoise, la Financière Sun Life a à cœur l'accompagnement et la planification de la vie financière des gens d'ici.
Impliquée dans la communauté, la Financière Sun Life s'investit dans les causes liées à ses trois piliers, soit la prévention du diabète et ses complications, l'accès aux arts et à la culture d'ici et l'éducation à la vie financière, et ce, avec des organismes positionnés aux quatre coins du Québec.
Visitez sunlife.ca pour plus d'informations.

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Les Affaires souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par le Service de contenu Les Affaires en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Les Affaires ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec

À la une

Hubert Bolduc dirigera le segment international d'Investissement Québec

Hubert Bolduc laisse donc son siège de PDG de Montréal International.

GM suspend les deux tiers de sa production à l'usine de St. Catharines

GM Canada a également interrompu vendredi la production de véhicules à son usine d’assemblage d’Oshawa.

Bourse: Wall Street est hésitante à la fermeture

Mis à jour le 23/09/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en baisse, lundi, après avoir atteint vendredi un nouveau sommet record.