L'OIRPC réalise un rendement de 3,6 % pour son 3e trimestre

Publié le 14/02/2020 à 13:23

L'OIRPC réalise un rendement de 3,6 % pour son 3e trimestre

Publié le 14/02/2020 à 13:23

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) a affiché vendredi un rendement de 3,6 % pour son plus récent trimestre, en tenant compte de ses dépenses.

Les actifs nets du gestionnaire de fonds ont progressé à 420,4 milliards $ en date du 31 décembre, comparativement à 409,5 milliards $ à la fin du trimestre précédent.

Cette croissance de 10,9 milliards $ des actifs nets d’un trimestre à l’autre comprenait un bénéfice net tiré des investissements de 14,5 milliards $, duquel ont été soustraites les sorties nettes de trésorerie du Régime de pensions du Canada, totalisant 3,6 milliards $.

Le compte de base du RPC détenait 419,0 milliards $ en actifs nets au 31 décembre, soit 10,7 milliards $ de plus qu’au trimestre précédent. L’actif net du compte supplémentaire du RPC atteignait pour sa part 1,4 milliard $, en hausse par rapport à 1,2 milliard $ à la fin septembre.

Son rendement réel net annualisé sur cinq ans, ajusté en fonction de l’inflation, a atteint 8,4 %, tandis que le rendement réel net annualisé sur dix ans a atteint 8,5 %.

L’OIRPC est un gestionnaire indépendant pour le système national de pensions. Il investit les contributions excédentaires au RPC faites par les employeurs et employés du Canada, sauf pour le Québec, qui détient son propre régime de rentes, dont les réserves sont gérées par la Caisse de dépôt et placement du Québec.

 

Sur le même sujet

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.