REER+ : rentable pour vos employés et pour toute l'économie du Québec

Publié le 12/12/2019 à 09:08

Le REER+ n’est pas seulement un moyen d’aider vos employés à épargner pour leur retraite. C’est aussi une façon de contribuer à la prospérité économique des entreprises québécoises comme la vôtre.

Pourquoi le REER+ est une solution avantageuse pour les employés

En adoptant le REER+ au Fonds de solidarité FTQ, toute entreprise offre à ses employés la possibilité d’épargner à chaque fois qu’ils reçoivent une paie. Les employés décident du montant qui leur convient, et ils peuvent modifier en tout temps le montant de la retenue sur leur salaire.

Ce mécanisme d’épargne automatique les incite à mettre de l’argent de côté. Il leur fait également profiter d’une importante économie d’impôt, provenant de deux sources :

• d’abord, la déduction générale pour cotisation à un REER, qui réduit leur revenu imposable ;

• ensuite, le crédit d’impôt supplémentaire, propre aux fonds de travailleurs, qui correspond à 30 % du montant investi jusqu’à un maximum de 1 500 $ par an, ce qui correspond à l'achat d'actions du Fonds d'un montant de 5 000 $.

Les employés pourraient bénéficier ainsi d’une économie d’impôt combinée qui représente plus de 50 % du montant qu’ils cotisent. Ils obtiennent cette économie immédiatement, au moment de leur contribution. Un employé qui cotise 10 $ se voit donc prélever moins de 5 $ sur sa paie. Ce mécanisme l’encourage à cotiser davantage pour se donner les moyens de prendre une retraite plus confortable.

Si, de plus, l’employeur choisit de contribuer au REER+ de ses employés, il les fait immédiatement bénéficier du crédit d’impôt de 30 % sur sa contribution. Si un employeur met 100 $ dans le REER d’un salarié, cet employé reçoit donc au total 130 $ (100 $ dans le REER et 30 $ en crédit d’impôt). Ni l’employeur ni l’employé ne paient de charges sociales ou de déductions à la source pour une telle contribution.


Pour les employés, le REER+ est donc un moyen simple d’accumuler dans leur REER un coussin financier en vue de leur retraite. Avant la retraite, ils peuvent aussi utiliser le Régime d’accession à la propriété (RAP) qui leur permet d'utiliser leur REER afin d’acquérir une propriété.

Comment le REER+ de vos employés contribue à l’économie québécoise

Le REER+ ne permet pas seulement de mettre de l’argent de côté. Cet argent est investi directement dans l’économie québécoise. Le Fonds de solidarité FTQ a pour mission de contribuer à la croissance économique du Québec. Il le fait en investissant notamment dans des entreprises qui développent de nouveaux produits et services innovateurs, qui forment leurs employés et maintiennent des emplois de qualité, et qui privilégient le développement durable et les sources d’énergie propres.

Ricardo Média, les Brasseurs du Nord (Boréale), Alt Hotel, Bicycles Quilicot, les embarcations Pélican International, le Spa Le Scandinave : ce ne sont que quelques-unes des PME les plus connues dans lesquelles le Fonds investit. À travers toutes les régions du Québec, plus de 3 000 entreprises comme la vôtre sont actuellement partenaires du Fonds.

Le Fonds investit aussi dans l’immobilier, notamment en construisant des logements sociaux et des écoles. Tous ces investissements ont un effet multiplicateur sur l’activité économique, l’emploi et la qualité de vie dans leur collectivité.

En offrant un REER+ à vos employés, vous leur permettez de participer à l’enrichissement collectif du Québec, d’un point de vue économique, social et environnemental. À la clôture de son dernier exercice financier au 31 mai 2019, ses rendements composés annuels étaient de 7,8 % sur un an, 8,1 % sur 3 ans, 7,7 % sur 5 ans et 7,3 % sur 10 ans.

Alors que toutes les entreprises employant 10 personnes ou plus doivent mettre en place un régime volontaire d’épargne-retraite (RVER), le REER+ est une solution idéale pour respecter cette exigence. Sans aucuns frais pour l’employeur s’il ne cotise pas aux REER de ses employés, le REER+ leur offre un mécanisme d’épargne volontaire simple, rapide à implanter, flexible, financièrement avantageux pour eux, et qui contribue directement à l’économie, la société et l’environnement du Québec.


*Veuillez lire le prospectus avant d’acheter des actions du Fonds de solidarité FTQ. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du prospectus sur le site Web fondsftq.com, auprès d’un responsable local ou aux bureaux du Fonds de solidarité FTQ. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes et ne tient pas compte de l'impôt sur le revenu payable par un porteur, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions du Fonds de solidarité FTQ ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.

Les crédits d'impôt accordés aux actionnaires du Fonds de solidarité FTQ sont de 15 % au Québec et de 15 % au fédéral. Ils sont limités à 1 500 $ par année fiscale, ce qui correspond à l’achat d’actions du Fonds de solidarité FTQ d’un montant de 5 000 $.

Exemple basé sur l’année d’imposition 2019 dont les versements tiennent compte des économies d’impôt immédiates sur la paie. Les montants calculés sont des estimations qui peuvent varier selon votre situation fiscale.

 

À la une

L'ACÉUM est un moindre mal, dans les circonstances

14/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Canadiens et Mexicains ont intérêt à mettre derrière eux la réingénierie du libre-échange en Amérique du Nord.

Trois placements à contre-courant pour 2020

BLOGUE. Voici trois secteurs abordables susceptibles de battre le marché en 2020 pour l'investisseur anti-conformiste.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/12/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.