Placement : garder ou pas des liquidités dans son portefeuille?

Publié le 19/10/2010 à 00:00, mis à jour le 19/10/2010 à 08:36

Placement : garder ou pas des liquidités dans son portefeuille?

Publié le 19/10/2010 à 00:00, mis à jour le 19/10/2010 à 08:36

Photo : Bloomberg

Certains petits investisseurs et gestionnaires croient qu'il faut investir tout son capital. Pour eux, conserver des espèces ou des titres à court terme, c'est de l'argent qui ne travaille pas. D'autres, au contraire, affirment que garder un petit coussin permet de profiter des occasions lorsqu'elles se présentent. Sans liquidités, on se verra parfois contraint de regarder passer le train.

Avis partagés, comme pour tout ce qui a trait aux stratégies de placement et à la répartition d'actifs. Et ces avis vont se moduler selon que le marché boursier est jugé cher ou abordable.

Plus de liquidités

Stéfane Marion, économiste et stratège en chef à la Banque Nationale Financière, vient justement d'augmenter de 5 à 10 % la pondération en liquidités de son portefeuille modèle. " En raison de la volatilité et de l'incertitude qui plane sur l'économie mondiale, mon équipe a décidé de réduire de 60 à 55 % la pondération en actions et d'augmenter à 10 % celle des liquidités ", explique-t-il.

Ce n'est pas parce qu'il craint un recul des Bourses, mais plutôt parce qu'il estime que le rapport risque-rendement, aux niveaux actuels, ne justifie plus d'être surpondéré en actions. " Et si des occasions se présentent, les 10 % en liquidités pourront être redéployés ", dit-il.

M. Marion souligne que cette répartition d'actifs est celle d'un portefeuille modèle, qui ne s'applique pas à tous les épargnants. " Quand les gens vieillissent, il vaut mieux habituellement avoir plus de liquidités disponibles pour faire face aux imprévus ", souligne-t-il.

De l'argent qui ne travaille pas

À titre de gestionnaire chez Cote 100, Marc L'Écuyer conserve un minimum de liquidités dans ses portefeuilles. " En règle générale, nous essayons d'être pleinement investis. Quand on garde 10 % d'encaisse, c'est autant d'argent qui ne travaille pas. Nous n'avons de normes, mais habituellement, la part d'encaisse en portefeuille est inférieure à 5 %. "


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.