Investir en ligne : votre portefeuille est-il assez diversifié ?

Publié le 18/10/2010 à 14:37, mis à jour le 18/10/2010 à 14:39

Investir en ligne : votre portefeuille est-il assez diversifié ?

Publié le 18/10/2010 à 14:37, mis à jour le 18/10/2010 à 14:39

Une faible proportion, soit 11 %, emploierait les comptes de courtage en ligne uniquement pour réaliser des profits à court terme. Photo : Bloomberg

Un investisseur en ligne sur cinq (19 %) estime que son portefeuille est bien diversifié, selon un récent sondage mené pour le compte de la Banque Royale (RBC).

Dans ce groupe, on remarque que la proportion de femmes est plus importante (22 %) que celle des hommes (17 %). Trois répondants sur dix jugent que leur portefeuille n'est pas très diversifié, pas diversifié du tout ou n'en savent rien.

Le sondage a aussi permis de découvrir que plus le portefeuille est diversifié, plus il y a de chances que les investisseurs estiment qu'il a rapporté les résultats attendus (61 %) ou plus (19 %).

Quatre-vingt un pour cent des Canadiens qui gèrent eux-mêmes leurs comptes de placement disent utiliser le courtage en ligne pour des objectifs de placement à long terme comme l'épargne en vue de la retraite ou des études des enfants.

Une faible proportion, soit 11 %, emploierait les comptes de courtage en ligne uniquement pour réaliser des profits à court terme.

DOSSIER : Investir en ligne

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...