Les pièges du CÉLI à éviter

Publié le 12/10/2011 à 14:14

Les pièges du CÉLI à éviter

Publié le 12/10/2011 à 14:14

À l'usage, nous n'avons pas seulement découvert des astuces pour profiter davantage du CELI. Nous avons remarqué que les mêmes erreurs étaient souvent commises.

Confondre CELI et compte d'épargne : " Un CELI n'est pas un compte d'épargne, rappelle Guylaine Dufresne, directrice, planification financière, Région Nord-Ouest du Québec chez Banque Laurentienne. À preuve, si vous pigez dans votre CELI en 2010, vous devez attendre 2011 pour rembourser le montant retiré. " Ainsi, si vous retirez un montant en janvier en sachant que vous aurez l'argent pour le renflouer en juin, vous devrez mettre temporairement cette somme dans un compte de banque ordinaire et attendre le mois de janvier suivant pour rembourser le retrait.

Vous disperser : " Tant que les actifs dans le CELI seront faibles, il est préférable d'avoir un seul compte dans une institution, note Guylaine Dufresne. La gestion en sera simplifiée, et vous éviterez les erreurs. "

Payer des frais : " Comme c'est le cas avec le REER, les comptes CELI autogérés, qui permettent de détenir une gamme de produits financiers, ont des frais administratifs ", rappelle Nadine Lajoie, planificatrice financière chez Lajoie des Finances. Par exemple, chez ScotiaMcLeod, vous paierez 50 dollars par an si l'ensemble de vos comptes ou ceux du ménage contiennent moins de 25 0000 dollars. Ces frais sont à considérer. Car si vous réalisez un gain de 2 % sur les 5 000 dollars placés dans votre CELI, vous aurez des revenus de 100 dollars durant l'année, et ces frais grugeront 50 % des gains.

Négocier activement : Les adeptes de la négociation active marchent sur des oeufs ! C'est qu'une gestion trop active comme le day trading pourrait pousser le fisc à considérer les revenus tirés du CELI comme un revenu d'entreprise imposable, même s'il est réalisé à l'intérieur de ce compte. " Fait à noter, le statut et le profil d'un investisseur actif sont très difficiles à établir, car on peut d'une part avoir des objectifs à long terme pour une partie de nos actifs, mais négocier frénétiquement des titres spéculatifs ou des options d'autre part ", dit Patric Saint-Onge, fiscaliste chez Corriveau Saint-Onge


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.