Faites «rouler» votre REEE

Offert par Les affaires plus


Édition de Février 2014

Faites «rouler» votre REEE

Offert par Les affaires plus


Édition de Février 2014

Par Annie Boivin

Si vous avez plusieurs enfants, le REEE vous offre la possibilité d'avoir des rendements presque impossibles à réaliser avec un outil de placement ordinaire.


Payer les impôts, l'hypothèque, les dettes, l'auto, l'épicerie, l'assurance, les vacances... et s'assurer qu'il reste de l'argent pour remplir notre REER et notre CELI. Il faut penser à ses vieux jours... Pas étonnant qu'il ne nous reste plus de marge de manoeuvre pour l'épargne-études de nos enfants. Néanmoins, nous avons tout avantage à vider nos fonds de tiroirs et à contribuer à un régime enregistré d'épargne-études (REEE).


Ce sont les subventions offertes dans les REEE qui rendent ces derniers si attrayants. Idéalement, et ce dès la naissance d'un enfant, il faudrait investir 2 500 dollars par an dans un REEE. Cependant, y contribuer pendant les dernières années de secondaire seulement donne aussi des résultats impressionnants.


Les enfants de 16 et 17 ans ne peuvent profiter des subventions que si un montant de 2 000 dollars a déjà été cotisé au REEE ou si des cotisations de 100 dollars y sont faites chaque année depuis que l'enfant a 12 ans. Donc, si on s'y prend sur le tard, il faudra placer 2 000 dollars au moins dans un REEE quand l'enfant aura 15 ans. Ensuite, pour obtenir le maximum de subventions, on devra y cotiser jusqu'à 5 000 dollars au cours des deux années suivantes, ce qui donnera jusqu'à 3 600 dollars de subventions sur 12 000 dollars de contributions. Avec un rendement assuré de 30 %, ça vaut même la peine d'emprunter pour contribuer à un REEE durant les dernières années d'admissibilité aux subventions. Et si on a plus d'un enfant, c'est encore plus avantageux.


Dès que l'aîné sera inscrit dans une institution postsecondaire, on pourra sortir l'argent du régime, puisqu'il sera admissible aux paiements d'aide aux études (PAE). C'est à ce moment-là que vous pourrez commencer le roulement ! Sortez 5 000 dollars de capital du REEE et réinvestissez-le tout de suite au bénéfice du cadet. En décaissant annuellement 5 000 dollars de capital et en le réinvestissant dans le régime, vous profiterez ainsi des différentes subventions durant toutes les années où cette manoeuvre sera effectuée. Ainsi, s'il y a cinq ans de différence entre votre aîné et votre cadet, grâce au même capital de 5 000 dollars que vous ferez rouler année après année, vous recevrez au total 9 000 dollars en subventions dans le REEE. C'est un rendement de 180 %. Imaginez les bénéfices dont les parents qui ont plusieurs enfants pourraient profiter !


REEE : conseils et astuces


Dès la naissance d'un enfant, il faut ouvrir un REEE. Si les parents ont un revenu faible, un Bon d'études canadien (BEC) pouvant atteindre 500 dollars peut être versé au régime de l'enfant sans qu'aucune cotisation ne soit faite au régime.


Lorsqu'un enfant devient admissible aux PAE, il peut retirer d'abord toutes les subventions, y compris celles qui ont été versées dans un régime familial au bénéfice de ses frères et soeurs.


Dès la naissance d'un enfant, les droits aux subventions s'ouvrent et s'accumulent.


En cotisant 5 000 dollars par an, vous profiterez des subventions maximales versées, soit 1 000 dollars par an au fédéral et 500 dollars par an au provincial.


Les subventions sont limitées à 7 200 dollars au fédéral et à 3 600 dollars au provincial, par enfant.


Les cotisations faites dans un REEE appartiennent au cotisant. Elles peuvent lui être remises sans impact fiscal ou être versées à l'enfant bénéficiaire.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

L'expérience de vente d'une maison sans agent

Il y a 28 minutes | Daniel Lafrenière

Mes expériences avec deux courtiers m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Facebook a stocké «des millions» de mots de passe Instagram non cryptés

10:01 | AFP

Des «millions» d'usagers Instagram ont eu leur mot de passe stockés sur des serveurs non cryptés.

Bourse: Wall Street prudente à mi-séance

Mis à jour il y a 35 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs restent prudents à l'entame d'une semaine riche en résultats d'entreprises.