Bernard Mooney : Honte pour la Bourse de Toronto

Publié le 18/12/2008 à 00:00

Bernard Mooney : Honte pour la Bourse de Toronto

Publié le 18/12/2008 à 00:00

Notre Bourse n'a jamais été reconnue pour sa fiabilité invincible.Ses pannes récurrentes ont le don d'agacer bien des investisseurs.

Mais elle se surpasse : une journée complète avec ses systèmes informatiques en panne. Wow.

Si ça continue, il y en a qui vont s'ennuyer du vieux système des transactions par la criée.

Personnellement, les parquets pourraient fermer pendant deux semaines (pourquoi pas pendant toute la période des Fêtes?) et cela ne me dérangerait pas du tout. C'est le cas de la plupart des investisseurs à long terme.

Par contre, pour les nombreux gestionnaires et investisseurs qui transigent à chaque jour, c'est une catastrophe. C'est probablement encore plus vrai au lendement d'une décision cruciale de la Fed et en plein dans la période de fin d'année.

En fait, sur l'échéquier financier mondial, c'est une journée noire pour le Canada. «Notre» Bourse nous fait passer tous pour des imbéciles.

Dans notre monde moderne et informatiquement si sophistiqué, il est difficile de comprendre que des opérations aussi fondamentales que les transactions boursières n'aient pas un système (au moins un en fait) de backup au cas où. Me semble que c'est la première préoccupation d'un dirigeant sérieux et compétent.

À moins que même le système de backup soit tombé en panne....

RÉAGIR À CE BLOGUE



À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.