Le cannabis légal se vend 80% plus cher que le «pot» illégal

Publié le 10/07/2019 à 15:04

Le cannabis légal se vend 80% plus cher que le «pot» illégal

Publié le 10/07/2019 à 15:04

Par La Presse Canadienne
Derrière un comptoir d'une succursale de SQDC à Montréal.

(Photo: Getty Images)

Statistique Canada estime que le coût moyen d’un gramme de cannabis provenant du marché noir continue de baisser à mesure que les prix du cannabis légal augmentent, les détaillants autorisés facturant jusqu’à 80 % de plus que les petits revendeurs.

L’agence gouvernementale a indiqué mercredi que le prix moyen d’un gramme de pot illégal était de 5,93 $ au deuxième trimestre, contre 6,23 $ et 6,51 $ aux deux trimestres précédents. Pendant ce temps, le gramme de cannabis légal se vendait 10,65 $ au deuxième trimestre, contre 10,21 $ au trimestre précédent et 9,82 $ au quatrième trimestre de 2018.

À 10,65 $, le cannabis légal se vend donc environ 80 pour cent plus cher que le « pot » illégal, à 5,93 $.

« La proportion de répondants qui ont déclaré avoir acheté du cannabis auprès de sources illégales en indiquant comme raison que “le prix du cannabis réglementé était trop élevé” est passée de 27 pour cent au premier trimestre de 2019 à 34 pour cent au deuxième trimestre », souligne d’ailleurs Statistique Canada.

L’agence a basé ses conclusions sur les données recueillies grâce à l’application « StatsCannabis », qui mise sur l’approche participative des consommateurs afin de cerner les changements de comportement attribuables au statut nouvellement légal du cannabis au Canada.

La proportion de répondants de Statistique Canada qui ont acheté du « pot » illégalement est passée à 59 % au cours du trimestre, contre 55 % au premier trimestre.

Statistique Canada prévient toutefois qu’il faut faire preuve de prudence lors de l’interprétation et de l’utilisation de ces données, car « les estimations sont sujettes à un biais statistique potentiel puisque l’échantillon est autosélectionné et que le nombre de réponses est limité », même si ces soumissions ont fait l’objet « d’une détection des valeurs aberrantes ».

L’agence a également analysé les prix du cannabis obtenus sur les sites internet de détaillants illégaux de cannabis en ligne, en excluant ceux qui ont pignon sur rue. Depuis mai 2018, plus de 423 000 prix ont été recueillis, soit une moyenne de 32 500 prix recueillis chaque mois. Le prix moyen du cannabis séché était de 8,44 $ le gramme au deuxième trimestre de 2019, en baisse par rapport à 8,61 $ au premier trimestre.

Les prix sont généralement plus élevés en ligne que ce qui est déclaré dans l’application StatsCannabis, « car les détaillants en ligne auraient des frais généraux plus élevés que d’autres sources illégales », soumet l’agence.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Les entrepreneurs, ces héros

Édition du 21 Septembre 2019 | Marine Thomas

ÉDITO. It’s lonely at the top. Qu’on le veuille ou non, la dynamique change lorsqu’on grimpe les ...

Pour une intervention sensée en santé mentale

Édition du 21 Septembre 2019 | Simon Lord

DROIT DES AFFAIRES. Une des fortes tendances en matière de relations de travail cette année est celle des cas...

Catherine Dagenais, la première femme à la tête de la SAQ

11:53 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «N’hésitez pas à vous lancer, à dire à vos supérieurs ce que vous voulez apprendre», dit Mme Dagenais.