Assurance maladie grave et assurance vie avec valeur de rachat: ce qu'il faut savoir

Publié le 18/03/2022 à 10:50

Assurance maladie grave et assurance vie avec valeur de rachat: ce qu'il faut savoir

Publié le 18/03/2022 à 10:50

Par Institut québécois de planification financière

(Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Pour certains, l’assurance maladie grave serait presque la deuxième merveille du monde, à égalité avec l’assurance vie avec valeur de rachat. Voici quelques éléments de réflexion.

 

Assurance maladies graves

Selon le Rapport découlant des travaux de surveillance en assurance maladies graves de l’Autorité des marchés financiers (AMF), le taux de refus des demandes de réclamation en assurance maladies graves est de près de 20%. Donc une réclamation sur cinq est refusée!

Une des raisons pour ce taux de refus élevé, c’est que les publicités utilisent les statistiques de façon trop large. Par exemple, une publicité qui parle du risque de développer un cancer mais qui néglige de mentionner la définition limitée de cette maladie dans le contrat. Dans les contrats d’assurance maladies graves, les définitions sont beaucoup plus restrictives que celles en assurance vie ou en assurance invalidité.

Le rapport de l’AMF fait les recommandations suivantes aux assureurs qui offrent des produits d’assurance maladies graves :

  1. Éviter de créer de la confusion ou d’induire une compréhension erronée du produit chez le consommateur par la documentation produite ou les publicités
  2. Assister davantage le consommateur afin qu’il comprenne adéquatement le produit
  3. Accompagner et communiquer avec l’assuré afin qu’il soit informé, qu’il comprenne ses droits et obligations et qu’il connaisse le moment opportun pour exercer ceux-ci
  4. Outiller davantage les réseaux de distribution pour conseiller adéquatement les clients
  5. Faciliter le processus de demande d’indemnité, de traitement des plaintes et de règlement des différends

Cela dit, si vous êtes intéressé par ce type de produit, vous devriez d’abord lire la section sur l’Assurance maladies redoutées (graves ou critiques) sur le site Internet de l’AMF, dont voici des extraits :

  • « Si vous désirez être couvert en cas de maladie qui vous empêcherait de travailler, pensez plutôt à souscrire une assurance invalidité en vérifiant que celle-ci vous couvre si vous n’êtes plus en mesure d’effectuer votre travail. »
  • « Maryse souffre d’un cancer qui l’empêche de travailler depuis près d’un an. L’assureur refuse néanmoins sa réclamation…
  • Ainsi, bien que le contrat couvre ce type de maladie, le cancer de Maryse ne répond pas précisément à la définition du contrat et celle-ci ne peut pas être indemnisée. »

Cette page compare cette assurance à l’assurance invalidité et l’assurance vie.

 

Assurance vie avec valeur de rachat

Ce qui nous emmène à l’assurance vie avec valeur de rachat. Selon ses adeptes, elle permettrait de combler à la fois vos besoins d’assurance vie et vos besoins d’épargne.

Si vous êtes intéressé par ce type de produit, vous devriez d’abord lire les sections Assurance vie entière et avec participation et Assurance vie universelle du site Internet de l’AMF, dont voici des extraits :

  • « De plus, une taxe de 3,48 % est prélevée sur la somme que vous versez au contrat, y compris sur la portion épargne. »
  • « L’assureur doit payer 15 % d’impôt sur les revenus de placement générés dans votre fonds de capitalisation (des nuances s’appliquent et des limites sur les sommes « investies » dans le fonds de capitalisation sont imposées). Bien que vous ne payiez pas directement ces impôts, ces sommes peuvent être intégrées aux frais que facture l’assureur. Aussi, lorsque vous retirez les sommes, vous pourriez devoir payer de l’impôt. »
  • « L'assurance vie universelle se vend souvent avec des projections qui montrent ce que vous accumulerez selon différents scénarios. Cela n'est pas une garantie du rendement que vous obtiendrez : demandez une projection avec des taux de rendement réalistes. »
  • « Évaluez les autres possibilités d’investissement. Par exemple, vérifiez la pertinence de souscrire un autre type d’assurance moins coûteux, puis de cotiser les économies à votre CELI, REER, REEE ou régime de retraite; »

Ainsi, épargner par l’entremise d’un compte d'épargne libre d'impôt (CELI), un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) ou un régime enregistré d'épargne-études (REEE) est fiscalement plus avantageux que de le faire par le biais d’une assurance vie. En effet, avec ces régimes, il n’y a pas de taxe sur l’épargne (les assurances avec épargne sont les seuls produits où l’épargne est taxée) ni d’impôt spécifique de 15 % à payer sur le revenu.

Il est aussi généralement plus avantageux de rembourser ses dettes avant de souscrire une assurance vie avec épargne. En plus des intérêts économisés, le remboursement des dettes diminue le besoin d’assurance sur votre vie. Une personne sans dette dort mieux, y compris pendant les périodes de turbulence boursière. En outre, une fois l’hypothèque remboursée, plusieurs assureurs offrent un rabais d’environ 20 % sur les primes d’assurance habitation.

Enfin, est-ce une bonne chose de concentrer dans un seul contrat votre assurance et votre épargne ? Si, dans quelques années, vous n’êtes pas satisfait de la gestion de vos placements, vous ne pourrez pas transférer facilement votre épargne à une autre institution financière, vous risqueriez de perdre votre assurabilité.

Avant de souscrire ces produits, consulter un planificateur financier pourra vous aider à déterminer vos vrais besoins en assurance!

 

Sur le même sujet

Assurances: Fiona pourrait avoir causé des pertes assurées records de 700 M$

L'ouragan Fiona sera probablement vu comme l’un des plus grands événements catastrophiques pour la région.

Une filiale de l’assureur AIG fait la plus grosse entrée de l’année à Wall Street

15/09/2022 | AFP

Peu après sa première cotation jeudi sous le symbole CRBG, Corebridge perdait un peu de terrain.

À la une

À surveiller: Dollarama, MTY, et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna?

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, toujours à la recherche d'un rebond

Mis à jour il y a 10 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en légère hausse.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 30 minutes | Refinitiv

L'Angleterre en récession technique, Apple en chute et une baisse de revenu pour BlackBerry.