Villes intelligentes: Calgary et Boston bénéficient de l'expertise de Schneider Electric

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

Villes intelligentes: Calgary et Boston bénéficient de l'expertise de Schneider Electric

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

[Photo: bloomberg]

«Les villes n'ont pas le choix d'être plus efficaces en raison du dilemme énergétique qui se présente à nous. D'ici 2030, la demande en électricité doublera. Et d'ici 2050, on prévoit l'émergence d'environ 400 nouvelles villes comptant plus de 20 millions d'habitants», prévient Éric Deschênes, vice-président de la division Énergie, gestion de la consommation énergétique des bâtiments de Schneider Electric.

Cliquez ici pour consulter notre dossier sur les villes intelligentes

Pour le groupe européen, la meilleure énergie est celle qui n'est pas produite, les négawatts, suivie par celle qui est utilisée de façon plus efficace. C'est ce que tente de faire Schneider Electric en aidant ses clients à optimiser leurs systèmes avec l'un ou l'autre de ses 1,7 million de produits ou technologies de contrôle de la consommation énergétique des bâtiments.

Calgary est l'une de ces villes canadiennes qui a pris le virage de la ville intelligente pour faire face à son importante croissance. Sa population, qui compte déjà plus d'un million d'habitants, augmente de 40 000 nouveaux citoyens chaque année, entraînant une pression importante sur les infrastructures de la métropole albertaine. «Si vous n'êtes pas sur la route dès 6 heures le matin, vous restez coincés dans les embouteillages pendant un très long moment», illustre Éric Deschênes.

Cliquez ici pour consulter notre dossier sur les villes intelligentes

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.