ShipTrack fait son nid à Sorel-Tracy

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Avril 2020

ShipTrack fait son nid à Sorel-Tracy

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Avril 2020

(Photo: Yan Parenteau)

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Malgré sa croissance, l’entreprise technologique canadienne ShipTrack compte bien maintenir ses activités à Sorel-Tracy. La preuve : elle a décidé de faire du centre-ville de la municipalité de 35 000 habitants, traditionnellement reconnue pour son activité sidérurgique, le chef-lieu de ses opérations au Québec.

Une cinquantaine de programmeurs, d’analystes et du personnel de soutien devraient investir sous peu les nouveaux locaux sis rue Augusta, à un jet de pierre de l’embouchure de la rivière Richelieu. « Nos installations actuelles, dans le secteur Tracy, sont trop petites pour nos besoins. Nous doublons nos revenus et notre personnel chaque année », explique Yan Parenteau, directeur des opérations de ShipTrack

L’entreprise fondée en 2018 se spécialise dans le contrôle, la traçabilité et la répartition de colis au Canada et aux États-Unis. Ses logiciels et applications permettent le suivi d’environ un million de colis par jour. « Nous travaillons avec des transporteurs comme Purolator. Nos solutions clés en main facilitent la gestion des volumes sans cesse grandissants d’achats en ligne », indique le développeur.

À terme, Yan Parenteau espère voir d’autres entreprises technologiques s’implanter à Sorel-Tracy, où le cégep local offre une technique en développement d’applications web et mobiles. ShipTrack emploie en outre une vingtaine de personnes à Plantagenet, en Ontario.

Sur le même sujet

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.

Ouverture prochaine de la première usine canadienne de Bel

Édition du 15 Avril 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. La première usine canadienne du Groupe Bel, multinationale française de l’industrie...

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.