Wall Street réduit ses pertes

Publié le 30/09/2011 à 10:40

Wall Street réduit ses pertes

Publié le 30/09/2011 à 10:40

Par AFP

La Bourse de New York réduisait ses pertes vendredi après la publication d'indicateurs économiques encourageants aux Etats-Unis, qui ne suffisaient pas à compenser des chiffres plus inquiétants en Chine et en Europe: le Dow Jones perdait 0,61% et le Nasdaq 1,12%.

Vers 14H15 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 68,04 points à 11.085,94 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 27,76 points à 2.453,00 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 abandonnait 0,98% (11,42 points) à 1.148,98 points.

Jeudi, Wall Street avait terminé sans direction claire une séance volatile après le feu vert allemand au renforcement du fonds de secours européen: le Dow Jones avait gagné 1,30%, le S&P 500 0,81% mais le Nasdaq avait perdu 0,43%.

En nette baisse dès l'ouverture vendredi, les indices boursiers new-yorkais ont réduit leurs pertes à l'annonce d'une accélération surprise de l'activité manufacturière dans la région de Chicago (nord des Etats-Unis). L'indice PMI qui la mesure est remonté à 60,4 à septembre.

Autre statistique rassurante: l'indice de confiance des consommateurs américains établi par l'université du Michigan a été nettement révisé à la hausse, à 59,4 pour le mois de septembre.

Les chiffres de dépenses et revenus des ménages américains en août, même proches des attentes, avaient été auparavant accueillis froidement.

Les dépenses de consommation ont ralenti nettement en août, en progression de seulement 0,2% en rythme annualisé, tandis que les revenus des ménages baissaient pour la première fois depuis octobre 2009.

Mais pour les analystes de Charles Schwab, "la faiblesse du marché s'explique essentiellement par les mouvements de vente observés à l'étrangers, où les courtiers réagissent à des indicateurs décevants".

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour à 16:50 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

06:49 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

12:28 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?