«Le redressement de CommVault porte ses fruits» - Phil Taller, vice-président et portefeuilliste de Placements Mackenzie


Édition du 12 Novembre 2016

«Le redressement de CommVault porte ses fruits» - Phil Taller, vice-président et portefeuilliste de Placements Mackenzie


Édition du 12 Novembre 2016

Par Stéphane Rolland

Phil Taller, Vice-président et portefeuilliste de Placements Mackenzie.

Vous suivez les sociétés américaines à moyenne capitalisation. Quelles sont leurs perspectives ?

Elles sont bonnes à long terme. Au cours des 20 dernières années, les sociétés à moyenne capitalisation ont généré un rendement supérieur aux actions à petite capitalisation et aux grandes sociétés. Ce n'est qu'une hypothèse, mais je crois que c'est parce qu'elles se trouvent à un point idéal. J'aime faire une analogie avec le hockey pour expliquer cela à mes clients. Les petites capitalisations sont comme des joueurs du junior A. Beaucoup d'entreprises vont échouer, même si elles ont du potentiel. Les grandes capitalisations, quant à elles, sont comme un joueur professionnel de 33 ans. Ces joueurs sont bons, fiables, mais ils n'ont pas encore autant d'années devant eux. Les moyennes capitalisations sont comme les nouvelles recrues du hockey professionnel, elles ont fait leurs preuves, mais il leur reste du potentiel.

Quelle société est sur votre écran radar ?

CommVault Systems (CVLT, 51,35 $ US) est un spécialiste de la sauvegarde informatique. Dans les cinq dernières années, cette entreprise est devenue dépassée et a perdu le contact avec l'évolution des besoins des clients. D'ailleurs, cela se reflète dans le prix du titre depuis 2013. La direction a pris des mesures pour redresser la situation au cours des deux dernières années. Il reste du chemin à faire, mais la direction semble optimiste en ce qui concerne la suite des choses.

Il y a deux ans, vous étiez optimiste à l'égard du secteur de la santé. Est-ce toujours le cas ?

Nous avons délaissé un peu le secteur de la santé au début de l'année, ce qui a été une bonne chose, mais nous le trouvons de nouveau attrayant depuis quelques mois. Nous préférons les fabricants d'appareils médicaux ou les entreprises qui font de la consultation. L'adoption de la réforme de santé aux États-Unis par Barack Obama a fait en sorte que la demande en appareils médicaux s'est accrue. Les grands hôpitaux, pour leur part, doivent également s'adapter, ce qui fait qu'ils ont besoin de l'expertise de ces consultants.

Les recommandations des analystes qui suivent le titre de CommVault Systems

→ 3 Conserver

9 Acheter

Cours cible : 61,40 $ US

Source : Bloomberg

CV

Phil Taller, Vice-président et portefeuilliste de Placements Mackenzie

Titulaire d'un MBA de la Schulich School of Business de l'Université York, Phil Taller, vice-président et portefeuilliste de Placements Mackenzie, oeuvre dans le domaine du placement depuis 1991.

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.