Le partenaire danois de CannTrust retire plus de produits

Publié le 11/07/2019 à 14:07

Le partenaire danois de CannTrust retire plus de produits

Publié le 11/07/2019 à 14:07

Par La Presse Canadienne
Une serre de culture de cannabis.

(Photo: 123RF)

Le partenaire danois de CannTrust Holdings a indiqué jeudi avoir mis en quarantaine davantage de produits de cannabis médicinal liés à une culture illégale dans la serre du producteur canadien, et a lancé une mise en garde au sujet d’une possible pénurie au Danemark.

Stenocare a indiqué avoir reçu des documents montrant que cinq lots des stocks de la société danoise provenaient des salles de culture qui n’avaient pas été autorisées par le gouvernement. Les produits ont été isolés et leur vente a été bloquée jusqu’à ce que les autorités aient achevé leur enquête.

La société a ajouté que « la plupart des produits CannTrust présents dans ses stocks, mais pas tous », des produits qu’elle fournit depuis le 10 juin sur le marché danois, étaient liés à la culture de cannabis sans permis.

Stenocare avait pourtant affirmé, plus tôt cette semaine, que seul un « très petit » lot était lié à la culture sans permis, au sujet de laquelle Santé Canada continue d’enquêter.

CannTrust a annoncé lundi avoir été informé par Santé Canada qu’elle avait découvert que du cannabis avait été cultivé entre octobre 2018 et mars 2019 dans cinq salles de sa serre ontarienne, qui n’avaient pas encore obtenu de permis. Les permis pour ces salles ont été délivrés en avril 2019.

En conséquence, Santé Canada a suspendu environ 5200 kilogrammes de produits CannTrust de cette installation et le producteur autorisé a retenu volontairement 7500 kilogrammes supplémentaires de produits du cannabis, qui étaient également liés aux cinq salles.

« Grâce à ces nouvelles informations, tous les produits livrés par Stenocare relatifs aux lots en question seront mis en quarantaine (…) Les conséquences les plus probables de cette nouvelle situation sont une pénurie temporaire de produits à base de cannabis à des fins médicales sur le marché danois », a affirmé Stenocare dans un communiqué. « Cela aura des conséquences financières négatives. »

CannTrust avait annoncé en mars 2018 la création d’une coentreprise avec Stenocare qui la voyait obtenir une participation de 25 pour cent dans la société danoise. CannTrust a effectué sa première livraison d’huile de cannabis au Danemark en septembre 2018.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

Il y a 33 minutes | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».

Les Pêcheries MJM reçoit 1,5M$ de la FTQ

14:39 | Anne-Marie Luca

PME DE LA SEMAINE. Grâce au financement, Les Pêcheries MJM se lance dans la pêche au crabe des neiges.