Bourse: New York plombée par la Deutsche Bank

Publié le 29/09/2016 à 10:01

Bourse: New York plombée par la Deutsche Bank

Publié le 29/09/2016 à 10:01

La Bourse américaine a connu un net repli, plombée par des inquiétudes entourant la Deutsche Bank allemande.  Le marché canadien a pu résister, soutenu par le secteur de l'énregie. 

Voici l'état de la situation à la fermeture des marchés: 

  • Le S&P TSX a terminé en légère hausse, 0,43% ou 62 points, à 14754
  • Le S&P 500 a baissé de 20,24 points, ou de 0,17%, à 2151
  • Le Dow Jones a reculé de 195,70 points, ou 1,07%, à 18143
  • Le Nasdaq a lâché 49,39 points, ou 0,93%, à 5269
  • Le dollar canadien a reculé de 0,42% à 0,761$US
  • L'or perd 0,21% à 1320$US
  • Le barile de brut WTI gagne 1,45% à 47,73$US

Le secteur de l'énergie gagne 1,47%e. Le titre de Dollarama(Tor., DOL) touche un plus haut historique.

Parmi les titres en action jeudi, l'action de SNC-Lavalin(Tor., SNC) s'est repliée de 7% après que la société montréalaise eut abaissé les prévisions de bénéfice de sa principale division. Lisez notre texte à ce sujet.

La Banque Laurentienne(Tor., LB) est encore dans la mire des investisseurs, après qu'elle eut annoncé suite à la fermeture des Bourses une importante restructuration. Quelque 300 postes seront supprimés et 50 succursales fusionnées, notamment. L'action a cédé 0,24%. Lisez les titres à surveiller de François Pouliot.

Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, fait passer sa cible pour le titre de Saputo(Tor., SAP) de 42$ à 46$, tout en maintenant sa recommandation à neutre. L’analyste souligne l’embellie des prix des produits laitiers dans le monde. Il mentionne aussi que la société dirigée par la famille Saputo peut ajouter jusqu’à 6,5 milliards de dollars de revenus grâce à sa capacité de réaliser des acquisitions. L'action recule de 0,15%.

Steven Li, de Raymond James, maintient sa recommandation de surperformance et sa cible de 10,50$US pour le titre de BlackBerry(Tor., BB), au lendemain du dévoilement d’un bénéfice supérieur aux prévisions à son deuxième trimestre. L’analyste voit d’un oeil positif le fait que l’entreprise de Waterloo confie en sous-traitance la fabrication de ses appareils.

Jeff Fan, de Banque Scotia, rétière sa recommandation surperformance de secteur et sa cible de 9$ pour DHX Media(Tor., DHX.B). Le producteur de contenus pour enfants devraient réaliser des marges bénéficiaires et des flux monétaires plus élevés au cours de l’exercice 2017, souligne l’analyste.

La Deutsche Bank inquiète

Des fonds spéculatifs ont commencé à se détourner de Deutsche Bank, inquiets de la situation financière de la banque allemande a rapporté jeudi l'agence Bloomberg News.

Ces fonds passaient jusqu'ici par Deutsche Bank, via le dispositif de chambre de compensation, pour régler des montants dus et recevoir les actifs correspondant aux transactions qu'ils effectuaient sur les marchés de produits dérivés notamment.

 Même si la banque allemande a essayé de rassurer ses clients en indiquant qu'il s'agissait d'un mouvement habituel, les marchés s’interrogent sur la solidité financière du poids lourd bancaire allemand à qui le ministère de la Justice américain (DoJ) réclame 14 milliards de dollars mi-septembre.

"La crise financière est toujours dans les esprits", a rappelé Alan Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Management, avant de préciser qu'un "système financier faible pourrait avoir des implications négatives pour financer la croissance".

Ces craintes ont fait passer dans le rouge une Bourse de New York qui hésitait déjà à progresser dans le sillage du pétrole au lendemain d'un accord des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sur une réduction de leur production.

"Il y a eu de l'excitation autour de la réunion de l'Opep hier (mercredi) et je pense que l'enthousiasme retombe un peu aujourd'hui", a indiqué Mace Blicksilver chez Marblehead Asset Management.

Afin d'endiguer la baisse historique des prix du brut, l'Opep a décidé de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 mbj en août, mais de nombreux analystes s'interrogent sur la mise en place effective de cette mesure.

Sur le front des indicateurs économiques, les bons chiffres de la croissance et de l'emploi aux Etats-Unis ont été contrebalancés par une baisse surprise des promesses de ventes de logements en août.

À la une

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 juin

Mis à jour il y a 1 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.

La Fed anticipe une seule baisse de son taux directeur cette année

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

Les responsables de la Fed ont déclaré que l’inflation s’était rapprochée de leur objectif.