Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 05/09/2019 à 06:58

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 05/09/2019 à 06:58

(Photo: archives)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en nette hausse jeudi matin, l'inquiétude autour des soubresauts politiques du Brexit étant compensée par la reprise annoncée des négociations commerciales sino-américaines.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,96%, à 26 623 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 1,17% à 7812,50 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,90% à 2964,75 points.

Contexte

Sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, la Chine a annoncé être convenue avec les Etats-Unis de maintenir le dialogue, avec des négociations prévues «début octobre», au moment où la guerre commerciale commence à affecter durement leur économie.

En Europe, la perspective d'une sortie par l'Angleterre de l'UE sans accord est temporairement repoussée mais loin d'être exclue.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit, dans l'espoir que des élections anticipées puissent être organisées et lui donner une nouvelle majorité.

À l’étranger

Les Bourses d'Asie ont fini globalement en hausse jeudi, portées entre autres par l'annonce de négociations commerciales sino-américaines prévues début octobre et par un regain d'optimisme sur plusieurs autres fronts, notamment la situation à Hong Kong et le Brexit.

«Le marché a été dopé par trois nouvelles positives aujourd'hui», alors qu'un «pessimisme excessif» régnait jusqu'à présent, a résumé Mutsumi Kagawa, stratégiste chez Rakuten Securities interrogé par l'AFP.

Déjà encouragés en début de séance par les espoirs d'apaisement de la crise politique à Hong Kong après le retrait définitif du projet de loi très controversé sur les extraditions, ainsi que par le rejet par le Parlement britannique d'un Brexit sans accord, les investisseurs ont ensuite été galvanisés par l'annonce de Pékin de négociations "début octobre" avec Washington sur leur différend commercial.

À Tokyo, tous les secteurs d'activité de l'indice Nikkei ont progressé, notamment les valeurs technologiques, énergétiques ou encore industrielles. En Chine aussi les technologies tiraient le marché.

À l’agenda

Lawrence Schembri, sous-gouverneur de la Banque du Canada, prononce une allocution à la tribune de la Chambre de commerce de Halifax.

Alimentation Couche-Tard, Transcontinental et Tecsys ont chacun prévu une conférence téléphonique concernant leurs plus récents résultats trimestriels.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La Bourse de Toronto s'est invitée aux festivités

BLOGUE. La ruée sur les titres à faible capitalisation rapproche le S&P/TSX de son sommet de février.

S&P Global avale IHS Markit

30/11/2020 | AFP

Les deux entreprises «ont conclu un accord de fusion définitif» valorisant IHS Markit «à 44 milliards de dollars».

À la une

À surveiller: Couche-Tard, H2O Innovation et Rogers

Que faire avec les titres de Couche-Tard, H2O Innovation et Rogers? Voici quelques recommandations d’analystes.

Sur le banc des pénalités, Couche-Tard est bon marché

Il y a 56 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Tous se demandent quelle autre filière Couche-Tard a choisie en tant qu’avenue de croissance complémentaire.

Bourse: Wall Street en hausse à l'ouverture

Mis à jour il y a 1 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York était portée par les résultats financiers positifs de la banque Goldman Sachs.