Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 05/09/2019 à 06:58

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 05/09/2019 à 06:58

(Photo: archives)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en nette hausse jeudi matin, l'inquiétude autour des soubresauts politiques du Brexit étant compensée par la reprise annoncée des négociations commerciales sino-américaines.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,96%, à 26 623 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, progresse de 1,17% à 7812,50 points. Le S&P500, quant à lui, prend 0,90% à 2964,75 points.

Contexte

Sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, la Chine a annoncé être convenue avec les Etats-Unis de maintenir le dialogue, avec des négociations prévues «début octobre», au moment où la guerre commerciale commence à affecter durement leur économie.

En Europe, la perspective d'une sortie par l'Angleterre de l'UE sans accord est temporairement repoussée mais loin d'être exclue.

Après avoir perdu sa majorité à la Chambre des Communes et échoué à convoquer des élections anticipées mercredi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a accepté jeudi matin de ne pas faire d'obstruction au texte législatif demandant un nouveau report du Brexit, dans l'espoir que des élections anticipées puissent être organisées et lui donner une nouvelle majorité.

À l’étranger

Les Bourses d'Asie ont fini globalement en hausse jeudi, portées entre autres par l'annonce de négociations commerciales sino-américaines prévues début octobre et par un regain d'optimisme sur plusieurs autres fronts, notamment la situation à Hong Kong et le Brexit.

«Le marché a été dopé par trois nouvelles positives aujourd'hui», alors qu'un «pessimisme excessif» régnait jusqu'à présent, a résumé Mutsumi Kagawa, stratégiste chez Rakuten Securities interrogé par l'AFP.

Déjà encouragés en début de séance par les espoirs d'apaisement de la crise politique à Hong Kong après le retrait définitif du projet de loi très controversé sur les extraditions, ainsi que par le rejet par le Parlement britannique d'un Brexit sans accord, les investisseurs ont ensuite été galvanisés par l'annonce de Pékin de négociations "début octobre" avec Washington sur leur différend commercial.

À Tokyo, tous les secteurs d'activité de l'indice Nikkei ont progressé, notamment les valeurs technologiques, énergétiques ou encore industrielles. En Chine aussi les technologies tiraient le marché.

À l’agenda

Lawrence Schembri, sous-gouverneur de la Banque du Canada, prononce une allocution à la tribune de la Chambre de commerce de Halifax.

Alimentation Couche-Tard, Transcontinental et Tecsys ont chacun prévu une conférence téléphonique concernant leurs plus récents résultats trimestriels.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Une autre semaine Trumpesque

BLOGUE. Octobre a mauvaise réputation. Les négociations commerciales et les résultats financiers sont deux épouvantails.

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.