Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 19/01/2018 à 06:24, mis à jour le 19/01/2018 à 07:46

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 19/01/2018 à 06:24, mis à jour le 19/01/2018 à 07:46

1. Contexte


Même s'il y a possibilité que l'État fédéral américain soit paralysé samedi si un accord de dernière minute sur le budget n'est pas trouvé à Washington, Wall Street est en voie de connaître un début de séance positif.


2. Prévisions


Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq s'élèvent de respectivement 0,33%, 0,39% et 0,54% dans les négociations précédant l'ouverture officielle.


Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, fléchit de 0,75% à 68,81$US.


3. À l'étranger


En Asie, la Bourse de Hong Kong a terminé sur un nouveau sommet historique grâce à un gain de 0,41%, clôturant une semaine durant laquelle elle a enchaîné les records. La Bourse de Shanghai a quant à elle fini à son plus haut niveau en deux ans, se hissant aussi de 0,41%. À Tokyo, l'indice Nikkei a progressé de 0,19%.


En Europe à la mi-séance, les principaux indices évoluent en territoire positif. Le CAC 40 de Paris ajoute 0,52%, le DAX de Francfort s'élève de 0,97% et le FTSE 100 de Londres gagne 0,33%.


«Les contrats à terme aux États-Unis montent, avec un Dow Jones au-delà des 26000 points, il y a peut-être un peu de mimétisme en Europe», a dit à Reuters Alexandre Baradez, analyste marchés chez IG pour expliquer l'accélération de la progression des marchés européens, qui avaient d'abord ouvert sur une note indécise.


Sur le front économique, les ventes au détail en Grande-Bretagne ont reculé de 1,5% en décembre sur un mois, plombées par l'alimentaire et les biens de consommation domestique.


4. Agenda


Nous avons droit à un agenda économique léger ce vendredi. Au Canada, on attend les ventes de manufacturiers de novembre, ainsi que les opérations internationales en valeurs mobilières du même mois.


Au sud de la frontière, l'indice de confiance du Michigan de janvier sera dévoilé.


5. Titres en action


Steve Hansen, de Raymond James, réitère sa recommandation surperformance pour le titre du Canadien Pacifique(CP, 227,15$) après le dévoilement de résultats supérieurs aux attentes à son quatrième trimestre. Le bénéfice de 3,22$ par action a dépassé celui de 3,18$ visé en moyenne par les analystes. La cible de l'analyste reste à 255$.


Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, rétière son optimisme à l'égard d'Alimentation Couche-Tard(ATD.B, 64,75$) à la veille de la journée des investisseurs de l'exploitant de dépanneurs prévue lundi. Couche-Tard demeure pour l'analyste la meilleure idée de placement dans le secteur de la consommation en raison de la forte progression des bénéfices anticipée, alimentée par des initiatives pour mousser la croissance interne. Les acquisitions contribuent aussi à doper son potentiel. L'analyste maintient sa cible de 81$.


Fiera Capital(FSZ, 12,99$) a dévoilé les chiffres portant sur son actif sous gestion de décembre. Excluant l’acquisition de City National Rochdale Emerging Markets Fund(2,1G$ d’actif), les 128,9G$ sous gestion au terme du quatrième trimestre ont été supérieurs aux 125,5G$ anticipés par Gary Ho, de Desjardins Marché des capitaux. L’analyste attribue ce résultat à la solide performance des marchés et à de modestes entrées de fonds. M. Ho réitère sa recommandation d’achat pour le titre et sa cible de 16$. Il s’attend à une hausse de 6% du dividende lors du dévoilement des résultats du quatrième trimestre en mars.


Au sud de la frontière, le titre d’IBM(IBM,163,25$US) glisse de 3,5% même si le géant informatique a affiché une première croissance de ses revenus en 23 trimestres. La société a cependant averti qu’un taux d’imposition plus élevé allait gruger dans ses bénéfices cette année. Elle anticipe un bénéfice de 13,80$US par action pour l’exercice, tandis que les analystes visaient 13,92$US, selon Thomson Reuters.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Qualcomm accusée de pratiques anticoncurrentielles

Mis à jour à 11:11 | AFP

Qualcomm a « nui à ses rivaux, aux fabricants et aux consommateurs en agissant ainsi ».

Ces sept applis pour montres connectées vous feront oublier votre téléphone

16/05/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Profitez du plein air pour décrocher… ou pour être plus exact, pour raccrocher.

À la une

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

À surveiller: Cascades, Premium Brands Holdings et Home Depot

09:06 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.