Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 14/02/2020 à 06:44

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 14/02/2020 à 06:44

(Photo: Getty images)

La Bourse de New York semble évoluer vers une ouverture en très légère hausse vendredi matin, prenant le temps de digérer prudemment les dernières nouvelles au sujet du coronavirus, au terme d'une semaine en dents de scie.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en hausse de 0,08% à 29 455 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, prend 0,25% à 9636,75 points. Le S&P500, quant à lui, avance de 0,14% à 3382 points.

Contexte

«Au milieu de la tempête sanitaire», les marchés sont au calme, après avoir «perdu du terrain hier alors que les inquiétudes au sujet du coronavirus ont été réactivées», par le bond du nombre de malades contaminés lié au changement de méthodologie des autorités chinoises, a souligné David Madden, un analyste de CMC Markets.

Les autorités sanitaires du Hubei, dans le centre du pays, ont annoncé jeudi à la surprise générale un élargissement de leur définition des personnes atteintes de pneumonie virale Covid-19. Jusqu'à présent, un test de dépistage à l'acide nucléique était indispensable pour déclarer un cas «confirmé». Dorénavant, les patients «diagnostiqués cliniquement», notamment avec une simple radio pulmonaire, seront aussi comptabilisés.

Près de 64 000 cas de contamination ont désormais été enregistrés en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), et le nombre de personnes décédées s'élève à 1380 au niveau national, selon les dernier bilan fourni par la Chine, un chiffre révisé en raison de «doublons» dans le décompte des morts.

À l’étranger

À l'exception de Hong Kong, les grandes Bourses asiatiques ont de nouveau reculé vendredi, sur fond d'interrogations sur les chiffres officiels chinois concernant l'ampleur de l'épidémie du nouveau coronavirus.

À Tokyo, l'indice vedette Nikkei a clôturé en retrait de 0,59% et l'indice élargi Topix a perdu 0,6%.

L'indice composite de Shanghai a reculé de 0,38% et celui de Shenzhen a cédé 0,44%. En revanche la Bourse de Hong Kong a quasiment effacé ses pertes de la veille en reprenant 0,31%.

L'ambiance a été plombée par le repli général des marchés la veille, troublés par le bond inquiétant des chiffres de décès et de contaminations dus au nouveau coronavirus en Chine.

Bien que justifiés par les autorités locales en raison une nouvelle définition élargie des cas de coronavirus, ces chiffres «ont déclenché un sentiment de méfiance vis-à-vis des statistiques officielles» chinoises sur l'épidémie, a relevé la maison de courtage Okasan Securities dans une note.

L'administration Trump a notamment déploré jeudi un «manque de transparence» de la part des autorités chinoises, alors qu'un dernier bilan approchait vendredi des 1400 morts et près de 64 000 cas de contamination dans le pays (hors Hong Kong et Macao).

À l’agenda

 


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

06:09 | LesAffaires.com et AFP

«On a effacé la quasi-intégralité du mouvement haussier depuis l'été dernier, le tout en seulement une semaine.»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

27/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

«Le coût économique de cette future probable pandémie devrait rapidement s'envoler.»

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.