Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 18/02/2020 à 06:52

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 18/02/2020 à 06:52

(Photo: Getty images)

La Bourse de New York semble vouloir débuter en repli à l'ouverture mardi matin, inquiète des effets concrets du coronavirus sur les entreprises après un avertissement sur résultats d'Apple mettant en cause l'épidémie.

Du côté des contrats à terme, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est en baisse de 0,62% à 29 213 points. Toujours selon les contrats à terme, le Nasdaq, à forte coloration technologique, perd 0,78% à 9557 points. Le S&P500, quant à lui, recule de 0,49% à 3364,50 points.

Contexte

Apple a annoncé lundi soir que sa prévision de chiffre d'affaire pour le deuxième trimestre ne serait sans doute pas atteinte à cause de l'épidémie provoquée par un nouveau coronavirus apparu en Chine, pays crucial pour l'entreprise américaine.

«C'est le premier avertissement significatif d'un grand groupe et cela ne devrait pas être le dernier», a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique à Saxo Banque.

Les indices boursiers deviennent «de plus en plus schizophréniques, avec d'un côté le soutien des banques centrales et d'un autre les interrogations concernant les effets économiques de la propagation du coronavirus», a également estimé John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Apple est la «dernière victime en date» et dans le sillage de cette annonce, «les indices asiatiques évoluent dans le rouge ce matin», a-t-il ajouté.

«Il y avait pourtant lieu de se réjouir ce matin», a-t-il poursuivi, «puisque la Chine a annoncé qu'elle accepterait des demandes pour de nouvelles exemptions de droits de douane» et «ce troisième cycle d'exemption de surtaxes est le plus substantiel jamais annoncé».

Le bilan du nouveau coronavirus a atteint 1886 morts mardi en Chine continentale.

Mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est voulue rassurante lundi, car en dehors de la province chinoise du Hubei (centre), épicentre de l'épidémie, la maladie Covid-19 «touche une très petite proportion de la population» et son taux de mortalité n'est pour l'heure que d'environ 2%.

À l’étranger

À Tokyo et Hong Kong, les actions ont encore chuté mardi à cause du coronavirus, mais les places chinoises de Shanghai et Shenzen, elles, après déjà un net gain lundi, restent en forme, aidées par des mesures de soutien économique.

À l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes de la Bourse de Tokyo a abandonné 1,40% et l'indice élargi Topix a lâché 1,31%.

Lundi soir, le ministère de la Santé du Japon a annoncé plus de 100 nouveaux cas de contamination dans l'archipel (dont 99 sur le paquebot de croisière Diamond Princess en quarantaine au sud de Tokyo).

Des tests ont été pratiqués sur les passagers encore à bord, mais les résultats ne seront pas connus avant mardi soir ou mercredi.

En Chine continentale, où est apparue et s'est développée l'épidémie, le bilan s'est élevé à près de 1900 morts et un total de 72 300 personnes y ont été infectées, selon les plus récentes données.

Pour autant, les places chinoises, qui ont bondi la veille à l'annonce de mesures de soutien de la Banque centrale, ont continué sur leur lancée, à un moindre rythme cependant. L'indice composite de Shanghai a pris 0,05% et celui de Shenzhen s'est encore envolé de 1,12%.

À Hong Kong, l'indice Hang Seng a chuté de 1,5%.

Au Japon, les investisseurs ont appris dans la nuit que le géant américain Apple ne remplirait pas ses objectifs de ventes, compte tenu de ces circonstances dont l'évolution est difficile à prévoir.

Le géant des technologies cite deux raisons dans son communiqué : les difficultés d'approvisionnement en iPhone, fabriqués en Chine, et la demande pour ses produits alors que ses magasins sont fermés dans le pays.

Le manque d'entrain à Tokyo est aussi dû au fait que la Bourse de Wall Street était fermée lundi.

À l’agenda

Aucune donnée économique majeure n'est à l'agenda aujourd'hui.

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les annonces de soutien économique de la part des États et des banques centrales se poursuivent.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

L’espoir de voir l’Europe se diriger vers un possible pic du coronavirus redonnant de l’énergie.

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour le 01/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour le 01/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

01/06/2020 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.