Les ventes des grossistes ont reculé de 1,8% en mai, après cinq mois de hausses

Publié le 22/07/2019 à 16:35

Les ventes des grossistes ont reculé de 1,8% en mai, après cinq mois de hausses

Publié le 22/07/2019 à 16:35

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Les ventes des grossistes canadiens ont reculé en mai, après avoir enregistré cinq mois consécutifs de croissance, a indiqué lundi Statistique Canada.

La valeur des ventes en gros a retraité de 1,8 % pour s’établir à 63,8 milliards $ en mai, essentiellement en raison de diminutions dans le sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces et accessoires.

Les économistes s’attendaient en moyenne à un recul de 0,6 % des ventes des grossistes, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

Les ventes ont diminué dans six sous-secteurs, qui représentaient ensemble 86 pour cent de l’ensemble des ventes des grossistes.

Les ventes en gros du sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces ont cédé 4,3 % à 11,2 milliards $ en mai. Il s’agissait de la plus forte baisse enregistrée par ce secteur depuis février 2018.

Cette baisse a coïncidé avec une diminution de 3,9 % des importations de voitures automobiles et de camions légers au cours de la même période.

Exprimées en volume, les ventes des grossistes ont baissé de 1,9 % d’avril à mai, a précisé Statistique Canada.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

24/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.