Les consommateurs canadiens sont moins confiants

Publié le 26/06/2012 à 11:03, mis à jour le 26/06/2012 à 16:21

Les consommateurs canadiens sont moins confiants

Publié le 26/06/2012 à 11:03, mis à jour le 26/06/2012 à 16:21

Par La Presse Canadienne

L'agitation qui secoue l'économie à l'échelle mondiale de même que les nouvelles négatives en Amérique du Nord affectent la confiance des Canadiens et des Américains envers l'économie.

Le Conference Board du Canada a annoncé mardi que son indice de confiance des consommateurs canadiens avait chuté en juin de 6,8 points, à 74 points, à peu près là où il se trouvait en janvier.

La situation a été similaire au sud de la frontière, où l'indice de confiance des consommateurs américains établi par le Conference Board a baissé pour un quatrième mois de suite, à 62 points, ce qui représente également le niveau le plus bas depuis le début de l'année.

Il arrive souvent que les spécialistes accordent peu d'importance à la confiance des consommateurs, mais Jennifer Lee, économiste principale à la Banque de Montréal, a estimé qu'il existait cette fois de bonnes raisons de prendre ces résultats au sérieux.

Les Canadiens et les Américains se font rappeler jour après jour que la crise européenne persiste et que les entreprises se retiennent d'investir et d'embaucher, a-t-elle affirmé. Dans un tel contexte, il est naturel de conclure que les ménages puissent aussi hésiter à faire des achats, ce qui ne peut que nuire davantage à l'économie.

"Je crois qu'il y a des raisons d'être pessimiste compte tenu de toute l'incertitude qui existe, a dit Mme Lee. Nous continuons de nous attendre à une croissance relativement solide dans les marchés émergents, mais nous avons revu à la baisse nos prévisions pour l'Europe."

Au pays, le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, a laissé entendre qu'il diminuerait sa prévision de croissance dans sa prochaine revue du système financier, en juillet, en raison de la décevante croissance de 1,9 pour cent de l'économie canadienne au premier trimestre et de la poursuite du ralentissement économique.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.