Le président de Brookfield devient plus prudent


Édition du 19 Novembre 2016

Après avoir multiplié les transactions de toutes sortes au cours des dernières années, le gestionnaire de 250 milliards de dollars d'actifs alternatifs Brookfield Asset Management juge que le moment est venu de ralentir la cadence. La société de Toronto, dirigée ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Micron Technology, CAE et Brookfield Asset Management

30/09/2019 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Micron Technology, CAE et Brookfield? Voici quelques recommandations d'analystes.

Investissement valeur: si c'est si simple, pourquoi tout le monde ne le fait pas?

BLOGUE INVITÉ. L’investissement valeur est simple, mais il est loin d’être facile à appliquer!

À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ