Le géant Nestlé prend à son tour le virage végétalien

Publié le 02/04/2019 à 11:09

Le géant Nestlé prend à son tour le virage végétalien

Publié le 02/04/2019 à 11:09

Par AFP
Une femme mange un burger.

Le burger Garden Gourmet Incredible (Photo: Nestlé)

Le géant suisse de l'alimentation Nestlé a annoncé mardi le lancement d'un burger végétalien en Europe et aux États-Unis, se calant à son tour sur les changements d'habitudes alimentaires d'une partie des consommateurs cherchant à réduire leur consommation de viande.

Son nouveau burger, confectionné à 100 % à base de plantes, sera commercialisé à compter d’avril en Europe dans huit pays, dont l’Autriche, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et les pays Nordiques, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Plus tard dans l’année, il sera également lancé aux États-Unis sous la marque Sweet Earth, la marque californienne de produits végétariens rachetée par le groupe suisse il y a un an et demi. 

Si le steak de soja existe depuis longtemps, des entreprises sont passées à l’étape supérieure en utilisant des technologies sophistiquées pour s’approcher au plus près du goût, de la couleur, de l’odeur ou de la texture de la viande.

Le nouveau burger de Nestlé sera réalisé à base de protéines de soja et de blé et d’extraits de betteraves, carottes et de poivrons. 

De nombreux consommateurs cherchent de nouvelles façons « d’équilibrer leurs apports en protéines et à réduire l’empreinte carbone de leur alimentation », a souligné le groupe suisse, convaincu que « cette tendance est là pour durer ».

En décembre son concurrent néerlandais Unilever avait annoncé le rachat de la marque néerlandaise De Vegetarische Slager (le boucher végétarien) pour se positionner sur ce segment en pleine expansion.

Le véganisme, ou végétalisme intégral, est plus qu’une habitude alimentaire: un mode de vie hostile à toute forme d’exploitation des animaux, jusqu’au refus de la soie, du miel ou de la laine. 

Selon les militants, le régime végétalien aurait également de nombreux bénéfices pour la santé, réduisant notamment les risques de diabète et les risques cardiovasculaires. 

Sur le même sujet

Couvre-feu: une lettre pour les travailleurs d'épicerie demandée

Mis à jour le 06/01/2021 | La Presse Canadienne

Les employés dans les marchés d’alimentation et les centres de distribution seront dans une situation incertaine.

La production de sirop d'érable à un niveau record en 2020

Les exportations de sirop d’érable canadien ont bondi de près de 22 % par rapport à 2019.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »