Delta Air Lines relève sa prévision de bénéfice

Publié le 02/04/2019 à 10:49

Delta Air Lines relève sa prévision de bénéfice

Publié le 02/04/2019 à 10:49

Par AFP
Un avion de Delta Air Lines qui décolle.

(Photo: 123RF)

Delta Air Lines était en verve mardi à Wall Street, les investisseurs saluant notamment le relèvement de son principal objectif financier au premier trimestre.


Vers 10H00, le titre progressait de 4,60 % à 54,58 dollars.


La compagnie aérienne a indiqué mardi s’attendre désormais à gagner un peu plus d’argent qu’il n’espérait au premier trimestre clôturé dimanche.


Le bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, devrait être compris entre 0,85 et 0,95 dollar, contre une fourchette de 0,70 à 0,90 dollar annoncée en janvier.


Cet optimisme repose sur une réduction des coûts due à la stagnation de la facture liée au kérosène. Cette dernière ne devrait augmenter que de 0,5 % comparé au premier trimestre 2018, soit moins que la hausse de 1 à 2 % anticipée jusqu’ici par Delta.


Le transporteur, qui ne dispose pas de Boeing 737 MAX cloués actuellement au sol après deux accidents ayant fait 346 morts en cinq mois, a par ailleurs renouvelé son partenariat avec l’émetteur de cartes bancaires American Express (AmEx) jusqu’en 2029.


Cette alliance devrait lui rapporter 7 milliards de dollars, soit 3,4 milliards de plus comparés à 2018, explique Delta Air Lines, qui a par ailleurs décidé de choyer ses actionnaires en leur distribuant 1,6 milliard via un programme de rachats d’actions et des dividendes.


Le groupe doit publier ses résultats trimestriels le 10 avril prochain.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Un chercheur canadien a mis au point un revêtement pour un dégivrage facile

«Le liquide antigel nécessaire pour retirer la glace d'une aile d'avion est extrêmement néfaste pour l'environnement.»

L'immobilisation du 737 MAX coûtera 1G$, dit Boeing

24/04/2019 | AFP

Cette somme couvre une hausse anticipée des coûts de production du 737 MAX et notamment des modifications en cours.

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.