La chute des taux laisse miroiter des économies annuelles de 500 M$ pour les télécommunicateurs


Édition du 20 Août 2016

La chute des taux d'intérêt ne fait que donner plus de valeur en Bourse aux dividendes élevés des fournisseurs de services de télécommunications. Leur coût d'emprunt a aussi diminué de façon bien tangible depuis 10 ans. Le cumul des économies ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller : Microsoft, CHP et Rogers

19/07/2019 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Microsoft, CHP et Rogers? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

10 choses à savoir mardi

Utiliser des émojis au travail, ça marche. 60 000 livres en avion pour divertir les enfants. Un parapluie mains-libres!

La marque de Desjardins se relèvera

BLOGUE INVITÉ. Un mois après le scandale, on peut dire que la coopérative a su préserver sa réputation.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«L'économie reste bien orientée avec des fondamentaux de qualité et des résultats d’entreprises satisfaisants.»