La Banque Royale bat les attentes et relève son dividende

Publié le 26/02/2014 à 06:49

La Banque Royale bat les attentes et relève son dividende

Publié le 26/02/2014 à 06:49

Par lesaffaires.com

Photo: Bloomberg

La Banque Royale a profité de la croissance de ses activités bancaires aux particuliers et aux entreprises et de sa division de marchés des capitaux pour afficher un bénéfice supérieur aux attentes et bonifier son dividende.

Pour la période de trois mois terminée fin janvier, la principale banque du pays a enregistré un bénéfice net ajusté de 2,18G$, comparativement à 2,05G$ à la même période l’an dernier. Le bénéfice ajusté, qui sert de référence auprès des investisseurs, exclut notamment la perte de 60M$ liée à la vente des activités de RBC en Jamaïque.

Le bénéfice par action s’est établi à 1,44$, en hausse de 7,5% par rapport au bénéfice de 1,34$ l’action réalisé à la même période l’an dernier.

Les analystes tablaient en moyenne sur un profit de 1,42$ l’action.

Tel que prévu par John Reucassel, analyste de BMO Marché des capitaux, la Royale a bonifié son dividende trimestriel de 6% ou 0,04$ par action, pour le porter à 0,71$ par action.

«Nous avons enregistré un bénéfice de plus de 2 milliards de dollars au premier trimestre, qui reflète la solide croissance des volumes liés aux clients dans la plupart des secteurs d'activité, et nous continuons de renforcer notre position de chef de file au Canada et d'accroître nos activités à l'échelle mondiale », a dit dans un communiqué Gordon M. Nixon, chef de la direction de RBC.

Vigueur au sein de plusieurs divisions, sauf l'assurance

La principale division de la banque, les Services bancaires aux particuliers et aux entreprises, a dégagé un bénéfice net ajusté de 1,16G$, en hausse de 5% par rapport à la même période l'an dernier. La division de Gestion de patrimoine a pour sa part accru son bénéfice net de 3%. La division de Services aux investisseurs et trésorerie a augmenté son bénéfice de 34% à 106M$.

La division Marchés des capitaux a haussé son bénéfice net de 9% à 505M$, même si ses activités de banque d'investissement ont reculé.

Enfin, la division Assurances a vu son bénéfice baisser de 4% en raison notamment des réclamations liées aux intempéries.

 

 

 

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.