Justin Trudeau moins payé que le premier ministre belge

Publié le 04/05/2018 à 14:30

Justin Trudeau moins payé que le premier ministre belge

Publié le 04/05/2018 à 14:30

Par François Remy

L’égalité salariale ne concerne évidemment pas les chefs d’État ou de gouvernement. Mais que reflètent leurs revenus?

Comparaison n’est pas raison. Mais la société d’investissement en ligne IG s’est amusée à établir la fiche de paie des dirigeants de 35 pays de l’OCDE.

On observe alors en neuvième position des chefs de gouvernement que le premier ministre canadien, avec une rémunération convertie en dollars américains, empoche annuellement quelque 267 041 $.

Si ce niveau de revenus le place en meilleure position que «son ami» le président français Emmanuel Macron (220 510 $) ou son homologue britannique Theresa May (212 247 $), Justin Trudeau accuse un retard par rapport au premier ministre d'un pays avec presque autant d'habitants que le Québec.

Le premier homme de l'exécutif belge, Charles Michel, perçoit 358 635 $, soit 34% de plus. Et si on veut insister sur la politique salariale pratiquée en Belgique, le roi Philippe peut lui compter sur 14,5 millions de dollars.

 

Le podium de chefs de gouvernement est formé du Premier ministre australien, du président de la Confédération suisse et du locataire de la Maison Blanche Donald Trump, bénéficiant lui de 400 000 $ par an.

«Le terme rémunération a été utilisé comme un terme générique désignant les indemnités que les personnalités royales ou les politiciens reçoivent dans le cadre de leur rôle de chefs d'État ou de gouvernement. Les salaires incluent parfois des suppléments non révélés», précise IG quant à la méthodologie employée.

Pour des raisons de comparaison par rapport au pays dans lequel elle vit et paie des taxes, la Reine Elizabeth II a ainsi uniquement été considérée comme chef d'État du Royaume-Uni et non de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie et du Canada dans cette catégorie. Elle n’en trône pas moins en haut du classement avec 107,4 millions $.

 


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ