Garda revient à la charge pour acquérir G4S

Publié le 02/12/2020 à 09:06

Garda revient à la charge pour acquérir G4S

Publié le 02/12/2020 à 09:06

Par La Presse Canadienne

La société britannique a fait savoir mercredi qu’elle compte étudier cette proposition dite finale. (Photo: Ryan Remiorz pour La Presse canadienne)

GardaWorld revient une fois de plus à la charge dans l’espoir d’acquérir le numéro un mondial de la sécurité G4S — qui a repoussé ses avances à plus d’une reprise au cours des derniers mois — en bonifiant son offre hostile à environ 6,3 milliards $ CAN.

La société britannique a fait savoir mercredi qu’elle compte étudier cette proposition dite finale et valide jusqu’au 16 décembre tout en continuant d’échanger avec Allied Universal Services à propos d’une potentielle offre rivale.

Cette entreprise américaine est détenue à environ 35 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), une situation qui a mené à une dispute acrimonieuse sur la place publique entre le fondateur, président et chef de la direction de GardaWorld Stéphan Crétier et le bas de laine des Québécois.

La multinationale québécoise propose désormais 235 pence pour chaque action de G4S, par rapport à 170 pence par action auparavant, une offre dont la valeur oscillait autour de 5,7 milliards $ CAN.

À la Bourse de Londres, le titre du géant britannique de la sécurité bondissait, mercredi, de 7,67 % pour coter à 246,56 pence — au-delà du prix offert par GardaWorld.

Dans une déclaration, M. Crétier a estimé que les actionnaires de l’entreprise établie à Londres devaient prendre une décision: conserver leur investissement dans une société qui n’a pas livré la marchandise au cours des dernières années ou accepter une somme d’argent qui s’accompagne d’une prime alléchante.

Fondée il y a plus de 25 ans, GardaWorld emploie plus de 102 000 salariés en Amérique du Nord, en Afrique, en Asie ainsi qu’au Moyen-Orient. Pour sa part, G4S est présente dans 85 pays, dont au Canada, et compte plus de 533 000 salariés.

 

Sur le même sujet

Les actionnaires de Tiffany approuvent la fusion avec LVMH

30/12/2020 | AFP

Après une année de négociations et de coups d'éclat, le mariage est finalement scellé entre les entreprises de luxe.

La fusion PSA-Fiat Chrysler approuvée par l'Union européenne

21/12/2020 | AFP

Les constructeurs ont prévu de boucler leur projet de mariage au premier trimestre 2021.

À la une

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!