Cuba affamée par la crise

Publié le 02/11/2009 à 16:09

Cuba affamée par la crise

Publié le 02/11/2009 à 16:09

Par Olivier Schmouker

Moins de denrées alimentaires sont importées. Photo : Bloomberg.

Cuba a dû réduire de façon draconienne ses importations depuis le début de l’année en raison de la crise économique.

Résultat : ses échanges commerciaux ont chuté de 36% en glissement annuel, selon Rodrigo Malmierca, le ministre cubain du Commerce extérieur. «Les importations comptent pour 80% de cette baisse», a-t-il dit à l'ouverture de la 27e édition de la Foire commerciale internationale de La Havane.

Plusieurs facteurs ont poussé à cette décision politique radicale, dont «la difficulté d’accéder au financement international», la hausse des prix des matières premières, «en particulier celles des denrées alimentaires», et «l’embargo américain en vigueur depuis 47 ans».

Cuba importe quelque 80% de ses denrées alimentaires. Son premier fournisseur est, paradoxalement, les Etats-Unis, l'embargo ne concernant pas ce type de produits.

Avec AFP.

À la une

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Il y a 47 minutes | La Presse Canadienne

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.

Au tour de Sail de se protéger de ses créanciers

C'est au tour des enseignes Sail et Sportium de se placer à l’abri de leurs créanciers.

Récompense de 50M$US pour un lanceur d'alerte

13:35 | AFP

La SEC n'a pas dévoilé le nom de l'entreprise visée afin de protéger l'identité du lanceur d'alerte.