Actions : les sceptiques seront confondus


Édition du 20 Juin 2015

L'affaiblissement de la croissance potentielle rend certains investisseurs pessimistes quant à l'évolution des cours boursiers. Il faudrait plutôt être optimiste, dit Patrick Artus, de la firme Natixis.
Aux États-Unis et en Europe, les taux d'intérêt à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Transat affiche une perte de 49,6 millions $ au dernier trimestre

La perte s’élève à 1,32 $ par action diluée pour le trimestre clos le 31 janvier.

Ce gestionnaire de Montréal réalise un 40e bon coup

Morgan Stanley offre 1,1 milliard comptant pour Solium Capital. Stephen Takacsy double son argent en deux ans.

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

18/04/2019 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

18/04/2019 | Alain McKenna

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...