Titres en action: JPMorgan, Beyond Meat, Nokia

Publié le 29/09/2020 à 09:21, mis à jour le 29/09/2020 à 13:53

Titres en action: JPMorgan, Beyond Meat, Nokia

Publié le 29/09/2020 à 09:21, mis à jour le 29/09/2020 à 13:53

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

La banque JPMorgan Chase JPM, 95,50 $US)a accepté mardi de payer 920 millions de dollars pour avoir manipulé les cours sur les marchés des métaux et des bons du Trésor, la plus grosse sanction financière jamais imposée dans une telle affaire. Cet accord permet de solder des poursuites engagées par le ministère de la Justice (DoJ) et les gendarmes américains des marchés boursiers et de matières premières, la SEC et la CFTC, ont indiqué les régulateurs dans des communiqués distincts.  Ils reprochent à des courtiers de la banque, y compris les chefs de service, d’avoir manipulé les cours des métaux précieux et des bons du Trésor pendant au moins huit ans, en passant des milliers d’ordres qu’ils n’avaient pas l’intention de mener à terme, une pratique appelée en anglais « spoofing ».  Ils apportaient ainsi aux autres acteurs du marché une image erronée de l’offre et de la demande réelles sur le marché et en profitaient pour se faire de l’argent ou éviter des pertes. Les faits incriminés ont couru de 2008 à 2016 dans les bureaux de New York, de Londres et de Singapour de l’établissement, la première banque américaine en termes d’actifs.

 

Les produits Beyond Meat (BYND, 168,10 $US) seront maintenant distribués dans 2400 magasins américains de la chaîne Walmart (WMT, 137,77 $US), a annoncé le producteur de sans-viande à base de plante mardi. Ils étaient disponibles dans 800 points de vente jusqu’à tout récemment. C’est dans la section des mets congelés du géant du commerce de détail que Beyond Meat a lancé ses galettes de burger en 2015. Cet été, l’entreprise fondée par Ethan Brown à Los Angeles avait lancé pour un temps limité un format économique de 10 boulettes, afin de les rendre plus accessibles, rappelle Yahoo Finance. La nouvelle était chaudement accueillie à la Bourse de New York, où le titre de Beyond Meat grimpait de 11,10% peu après l'ouverture.

 

L’équipementier télécoms finlandais Nokia (NOKIA, 3,38€) va devenir le principal fournisseur du réseau 5G de l’opérateur BT au Royaume-Uni, ont annoncé les deux groupes mardi, le premier contrat de Nokia dans le pays depuis l’exclusion de Huawei du réseau 5G britannique. Le premier ministre Boris Johnson avait annoncé en juillet qu’il allait bannir du réseau 5G britannique tout équipement produit par le géant chinois Huawei, en raison d’un risque pour la sécurité du pays. Une aubaine pour les deux principaux rivaux de Huawei sur le marché de la 5G, Nokia et le Suédois Ericsson qui se sont dit prêts en juillet à prendre la place du chinois sur le sol britannique. Le montant du contrat annoncé mardi n’a pas été communiqué. À la Bourse de Helsinki, à la mi-journée, l’action Nokia gagnait 3,58 %.

Sur le même sujet

Nokia, l'heureuse élue pour développer le réseau 5G au Canada?

Ce contrat, qui pourrait valoir jusqu’à 40 millions $.

La question à mille milliards de dollars d'Apple

03/01/2019 | AFP

Apple connaît-elle seulement un trou d’air passager ou s’agit-il d’un problème plus grave ?

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.