Titres en action: CGI, Renault, Honda

Publié le 19/02/2021 à 08:01, mis à jour le 19/02/2021 à 08:22

Titres en action: CGI, Renault, Honda

Publié le 19/02/2021 à 08:01, mis à jour le 19/02/2021 à 08:22

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

CGI (GIB-A, 98,07 $) a signé une entente avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) pour le rachat aux fins d’annulation de 4,2 millions de ses actions subalternes avec droit de vote classe A, une transaction de 400 millions. La société de conseil en technologie note qu’elle paiera 95,13$ par action, une légère réduction par rapport au prix de clôture à la Bourse de Toronto, qui s’élevait à 98,07$ jeudi. CGI indique que la transaction sera effectuée dans le cadre d’un rééquilibrage périodique du portefeuille par la CDPQ. La CDPQ continuera de détenir 27,2 millions d’actions de catégorie A, ce qui représente une participation de 10,9% dans l’entreprise. Le rachat d’actions sera effectué dans le cadre de l’offre publique de rachat de CGI dans le cours normal des activités. En rachetant ses actions, une entreprise réduit sa base de capitaux propres, répartissant les bénéfices sur moins d’actions. Cela augmente son bénéfice par action, un ratio clé utilisé pour déterminer la santé financière d’une entreprise.

 

Le constructeur automobile français Renault (RNO, 37,44 euros) a enregistré une perte record de 8 milliards d'euros au cours d'une année 2020 marquée par la pandémie de COVID-19, mais voit son salut dans son nouveau plan stratégique visant à privilégier la rentabilité sur les volumes. Le groupe avait enregistré au premier semestre une perte de 7,3 milliards d'euros. Mais il a limité la casse au second semestre, avec une perte de seulement 660 millions d'euros et un chiffre d'affaires en recul de 8,9% à 43,5 milliards d'euros, selon les résultats publiés vendredi. La perte annuelle historique s'explique principalement par la mauvaise année du partenaire japonais Nissan, détenu à 43% par Renault: cela a pesé sur le groupe au losange à hauteur de 4,9 milliards d'euros. Renault a vu de son côté ses ventes plonger de 21,3% sur l'année, avec moins de trois millions de véhicules vendus sur un marché automobile en chute libre. Le titre perdait près de 6% à mi-séance vendredi à la Bourse de Paris.

 

Le numéro deux japonais de l'automobile Honda (HMC, 28,70 $US) a annoncé vendredi la nomination de Toshihiro Mibe, actuel responsable de la recherche-développement du groupe, en tant que président à compter du 1er avril, ainsi que directeur général à partir de juin. Âgé de 59 ans, Toshihiro Mibe a fait toute sa carrière chez Honda, où il est entré en 1987. Il y a gravi les échelons jusqu'à devenir en avril 2019 chef de l'unité de recherche-développement du groupe, un tremplin classique chez Honda pour le poste suprême. L'annonce imminente de sa nomination circulait dans la presse depuis deux jours. Arrivé aux commandes en 2015, son prédécesseur, Takahiro Hachigo, 61 ans, va brièvement siéger au conseil d'administration avant de quitter le groupe en juin, selon un communiqué. La nomination de M. Mibe intervient alors que Honda intensifie toujours davantage ses efforts vers les véhicules électrifiés, connectés et autonomes. Le groupe ambitionne de générer les deux tiers de ses ventes mondiales avec des véhicules électrifiés d'ici 2030. 

 

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

26/02/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: Wall Street et Toronto se dispersent vendredi

Mis à jour le 26/02/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX et le Dow Jones étaient en baisse, le S&P 500 et le Nasdaq étaient en hausse.

À la une

L’État reprend (enfin) sa place dans l’économie

27/02/2021 | François Normand

ANALYSE — La crise a discrédité le discours des partisans du laissez-faire et du néolibéralisme tous azimuts.

Comprendre l'impact d'une hausse des taux d'intérêt

26/02/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’évaluation de tout actif financier est tributaire des taux d'intérêt.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

26/02/2021 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.