Titres en action: Corus, Lightspeed, Plug Power, Renault...

Publié le 12/01/2021 à 07:28, mis à jour le 15/01/2021 à 12:50

Titres en action: Corus, Lightspeed, Plug Power, Renault...

Publié le 12/01/2021 à 07:28, mis à jour le 15/01/2021 à 12:50

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Corus Entertainment (CJR.B, 4,76 $) a affiché mardi un bénéfice du premier trimestre en baisse par rapport à l’an dernier, tandis que ses revenus ont diminué de 10 %. La société médiatique a réalisé un profit attribuable aux actionnaires de 76,7 millions $, soit 37 cents par action, pour le trimestre clos le 30 novembre. Ce résultat se comparait à un profit de 78,1 millions $, ou 37 cents par action, pour la même période un an plus tôt. Les revenus trimestriels ont totalisé 420,4 millions $, ce qui représentait une baisse par rapport à ceux de 467,9 millions $ du même trimestre un an plus tôt. Sur une base ajustée, Corus a dégagé un profit par action de 38 cents, ce qui était équivalent à celui réalisé un an plus tôt. Corus détient 33 services de télévision spécialisée, 39 stations de radio et 15 stations de télévision conventionnelle, ainsi que d’autres actifs. 

 

Lightspeed POS (LSPD, 67 $US) annonce l’expansion de ses activités pour intégrer les fournisseurs, alors que la société canadienne se positionne pour concurrencer les détaillants dominants comme Amazon. L’entreprise basée à Montréal, spécialisée dans la technologie de paiement numérique, lance une nouvelle branche pour aider les détaillants à réapprovisionner leur inventaire. Le directeur général, Dax Dasilva, a déclaré que la nouvelle fonctionnalité aidera les petits détaillants et les fournisseurs indépendants à mieux rivaliser avec Amazon. Selon lui, le nouveau système de Lightspeed donnera aux détaillants un marché en ligne pour rechercher de nouveaux fournisseurs de produits populaires et facilitera pour les petits commerces le téléchargement de descriptions de produits et de photos pour les achats en ligne.

 

L'entreprise américaine Plug Power (PLUG, 54 $US) s'est associée à Renault (RNO, 36, 68 €) pour créer des véhicules à l'hydrogène pour le marché européen. Les deux entreprises ont signé en décembre un protocole d'accord pour la création d'une joint venture à 50/50 d'ici la fin du premier semestre 2021, pour un investissement de «plusieurs dizaines de millions d’euros», a précisé Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie du groupe Renault. Plug Power a déjà équipé plus de 40 000 systèmes de piles à combustible, notamment des chariots élévateurs pour Walmart et Amazon. La recherche, la fabrication de piles à combustible et les services associés à cette nouvelle offre seront basés en France, sur un ou plusieurs sites encore à déterminer. Par cet engagement dans l'hydrogène, Renault veut proposer une alternative moins polluante aux professionnels, dont les camionnettes Diesel ne pourront bientôt plus entrer dans de nombreux centre-villes.

 

Le constructeur automobile Renault (RNO, 36,68€) a vu ses ventes baisser de 21,3 % en 2020, où il a souffert comme le reste du secteur des restrictions liées à la crise sanitaire mondiale. Selon un communiqué publié mardi, le groupe a écoulé 2,9 millions d’unités, sur un marché mondial en repli de 14,2 %. La baisse des ventes du groupe est « principalement due à sa forte exposition dans les pays ayant subi un confinement strict et la suspension de leurs activités commerciales au deuxième trimestre, ainsi qu’un ralentissement au quatrième trimestre, notamment en France », précise-t-il. En Europe, les ventes ont reculé de 25,8 % à 1,4 million d’unités.

 

Toujours dans le secteur automobile, la valeur des actions de General Motors (GM, 48 $US) grimpait de plus de 7%, peu de temps après l'ouverture. L'entreprise a annoncé mardi le lancement d'une nouvelle filiale baptisée BrightDrop qui proposera à ses clients toute une gamme de services pour ses véhicules électriques destinés à la logistique. FedEx Express, division du transporteur FedEx, sera le premier client de cette nouvelle offre et recevra prochainement les premiers exemplaires du EP1, une sorte de boîte de livraisons sur roulettes, et d'ici la fin de l'année les premières camionnettes électriques EV600, détaille un communiqué du groupe.

Sur le même sujet

À surveiller: Lassonde, Magna et Corus

Que faire avec les titres de Lassonde, Magna et Corus?

À surveiller: Uni-Sélect, Shopify, Corus Entertainment

02/04/2020 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Shopify et Corus Entertainment? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Le Québec Inc. sous-estime le potentiel de l’Italie

Le nouveau président de la Chambre de commerce italienne au Canada veut «approfondir» la relation Québec-Italie.

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.