Titres en action: Ritchie Bros, Barrick Gold, Power Corp, Deliveroo

Publié le 09/08/2021 à 10:52, mis à jour le 09/08/2021 à 15:57

Titres en action: Ritchie Bros, Barrick Gold, Power Corp, Deliveroo

Publié le 09/08/2021 à 10:52, mis à jour le 09/08/2021 à 15:57

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

La compagnie britanno-colombienne d’enchères Ritchie Bros (RBA, 74,30 $) a annoncé lundi l’acquisition pour 1,08 milliard $ US d’Euro Auctions, dans le cadre de sa stratégie d’expansion internationale. La société vancouvéroise, qui aide ses clients à acheter et à vendre des camions et de l’équipement lourd de seconde main, a l’intention de garder la bannière et les employés d’Euro Auctions. Ritchie Bros dit qu’Euro Auctions compte plus de 200 employés dans 14 pays, et qu’elle a mené l’an dernier 60 encans au Royaume-Uni, en Irlande du Nord, en Allemagne, en Espagne, aux Émirats arabes unis, en Australie et aux États-Unis. La compagnie dit que cette acquisition améliorera aussi ses options de vente en ligne et son système de gestion des inventaires, deux aspects de plus en plus cruciaux depuis le début de la pandémie. La PDG Ann Fandozzi a indiqué lors d’une conférence téléphonique que la transaction devrait générer des synergies qui permettront d’économiser 13 millions $ US. Vendredi, Ritchie a affiché un bénéfice en hausse de 15 % au deuxième trimestre, à 60,7 millions $ US.

 

La minière Barrick Gold (ABX, 25,81 $) a affiché lundi un bénéfice de 411 millions $US au deuxième trimestre, comparativement à 357 millions $US au même moment l’an dernier. La compagnie aurifère, qui compile ses chiffres en dollars américains, a précisé que cela correspond à un bénéfice net de 23 cents US par action, contre 20 cents US par action il y a un an. Ses revenus trimestriels ont glissé à 2,89 milliards $US, après avoir atteint 3,06 milliards $US l’année dernière. La compagnie a produit 1 041 000 onces d’or au dernier trimestre, soit un peu moins que les 1 101 000 onces produites au même trimestre l’an dernier. Le prix moyen obtenu a été de 1 820 $US l’once, contre 1 777 $US l’once il y a un an. Barrick dit avoir généré un bénéfice ajusté de 29 cents US par action, soit la même performance que l’an dernier. Les analystes attendaient en moyenne un profit ajusté de 26 cents US par action et des revenus trimestriels de 2,99 milliards $US, selon la firme Refinitiv.

 

Power Corporation du Canada (POW, 41,77 $) a déclaré que ses bénéfices du deuxième trimestre s’élevaient à 994 millions de dollars ou 1,47 $ par action, comparativement à 666 millions de dollars ou 99 cents par action l’an dernier. La société de portefeuille basée à Montréal affirme que le bénéfice net ajusté était de 1,02 milliard de dollars ou 1,51 $ par action pour le trimestre se terminant le 30 juin, comparativement à 533 millions de dollars ou 79 cents par action l’an dernier. Power Corporation indique que la valeur de l’actif net par action a augmenté de 12,3 % pour atteindre 51,60 $ au 30 juin, contre 45,94 $ à la fin mars. Great-West Lifeco Inc., dont Power Corporation détient 66,7 %, a réalisé un bénéfice net de 784 millions de dollars ou 84 cents par action, en baisse par rapport aux 863 millions de dollars ou 93 cents par action l’an dernier. Power Corporation détient le contrôle total de la Financière Power, par l’intermédiaire de laquelle elle détient des participations majoritaires dans Great-West Lifeco, IGM Financial et Wealthsimple Financial Corp., et une participation minoritaire dans GBL Investment Holding.

 

Le livreur allemand de repas à domicile Delivery Hero a acquis 5% du capital de la plateforme britannique Deliveroo (ROO, 340,13 £) qui s'envolait à la Bourse de Londres. Deliveroo a annoncé lundi dans un communiqué financier cette prise de participation qui s'élève précisément à 5,09%, sans en dire plus sur les intentions de son concurrent allemand. L'action se rapprochait de son prix d'introduction en Bourse fin mars qui était de 390£. Mais l'opération avait immédiatement tourné au fiasco avec un effondrement du cours dans les premières séances. Deliveroo, qui doit dévoiler mercredi ses résultats financiers complets pour le premier semestre, avait relevé ses prévisions de vente pour l'année après une bonne performance au deuxième trimestre. En revanche, sa rentabilité est toujours limitée par les lourds investissements nécessaires pour financer sa croissance.

Sur le même sujet

Titres en action: Loblaw, Chorus Aviation, Barrick Gold, General Motors, Nutrien, Danone...

Mis à jour le 05/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Nutrien, Teck, Canadian Tire, Groupe MTY...

Mis à jour le 18/02/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.